Anne-Laure Bonnet est l'une des recrues phares de Mediapro cette saison. Le média sino-espagnol est arrivé sur le marché des diffuseurs avec beaucoup d'ambition. Trop peut-être pour commencer dans un nouveau pays. Pour s'offrir le droit de diffuser sur ses antennes la Ligue 1, Mediapro a sorti 780 millions d'euros. Une immense somme qu'il va falloir rentabiliser. Pour cela, une chaîne a été créée : Téléfoot La Chaîne, avec un abonnement à partir de 25,90 euros par mois. Un prix très élevé pour un seul championnat, qui plus est n'est pas le plus rassembleur du Vieux Continent. Quelques mois après le lancement des opérations, rien ne se passe comme prévu pour Mediapro.

Mediapro en difficultés de paiement

C'est la bombe qui a fait l'actualité de ces derniers jours : Mediapro a demandé à la Ligue de Football Professionnel de pouvoir décaler son échéance du mois d'octobre. Alors que Téléfoot La Chaîne souhaitait rassembler près de 3 millions d'abonnés, ils ne seraient même pas 1 million à la mi-octobre. Beaucoup de questions se posent au sein des équipes professionnelles, qui s'inquiètent de voir les droits renégociés, ce qui ferait perdre encore plus de revenus alors que la crise sanitaire frappe toujours la France de plein fouet. Le sort de certains journalistes est également concerné. Tête d'affiche du recrutement de Mediapro, Anne-Laure Bonnet pourrait déjà être remerciée.

Sur son compte Twitter, la journaliste polyglotte a posté une photo d'elle accompagnée d'un smiley pensif et du hashtag : "#tasquatenfoutre". Une sortie qui a beaucoup fait réagir.

Le tweet d'Anne-Laure Bonnet :

Anne-Laure Bonnet fait le buzz sur Twitter

Très vite, les internautes ont voulu répondre à Anne-Laure Bonnet, forte de ses presque 137 000 abonnés.

Sur Twitter, on pouvait voir des commentaires comme : "C'est ce que tu te dis lorsque qu'on te reproche tes mauvaises prestations ?" ; "Quand tu commences à faire les yeux doux à ton ancien employeur" ; "Ce n'est que 25,90€ par mois que tu vas perdre, moi c'est 4 ou 5000€ de salaire" ; "Comment ça se fait qu’ils l’ont virée c’est la seule qui parle - six langues même sur le terrain elle est plus agréable que certains chroniqueurs c’est un bonheur pour les yeux c’est un petit bonbon avec un très joli sourire vraiment dommage si maintenant on vire les talents" ; "Tu vas rebondir sans aucun problème" ; "J'adore tes analyses , elles sont impeccables." ; "La plus belle à pointer bientôt au chômage.

Pas les moyens de m"abonner à Bibine, mais apparement talentueuse et pertinente, gros gâchis" ; "C'est pas une polémique, c'est la fin de la chaine dans 15 jours" ; "D'être sur une chaîne qui va mettre le foot français dans la merde"...

La journaliste et ses collègues devraient en savoir plus dans les prochaines semaines voire les prochains jours.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!