Zlatan Ibrahimovic, qui marche sur l'eau depuis le début de saison en Serie A, n'a pas hésité à manier une nouvelle fois la punchline comme jamais. En effet, s'il s'était déjà permis de recadrer Lukaku ou encore de chambrer ses coéquipiers, il s'est cette fois attaqué à l'éditeur du célèbre jeu FIFA 21, EA Sports. Des mots forts qui avaient fait le buzz. Quelques jours après cette attaque frontale, les développeurs du jeu ont répondu au leader de l'attaque milanaise. On vous dit tout.

Plat du pied sécurité pour EA

Ibrahimovic est un homme qui a toujours connaître sa force.

A 39 ans, celui qui a "permis de mettre Paris sur une carte mondiale" ou encore qui se définit comme étant Benjamin Button, a un forte influence sur le monde du Football depuis des années. Alors quand, il se dit indigné de voir que son image est utilisée dans FIFA 21 sans son autorisation, c'est tout EA Sports qui tremble. Zlatan Ibrahimovic il y a quelques jours, avait interpellé la compagnie de jeux vidéos afin qu'ils enlèvent sa représentation dans leurs jeux. FIFA 21 a répondu:

"Ce n’est pas notre combat. Il ne s’agit pas de EA Sports ou de jeux vidéo, de joueurs ou de fans. C’est une bataille entre les agents de football et la FIFPro. Mino Raiola est un représentant des joueurs respecté avec lequel nous collaborons depuis de nombreuses années, y compris cette année lorsque notre relation a assuré à son client Erling Haaland de faire partie de notre campagne de marketing FIFA 21", explique EA Sports.

"Nous avons également entretenu une excellente relation de travail avec Zlatan Ibrahimović, qui est apparu dans chaque FIFA depuis 2002 et a régulièrement reçu des récompenses dans le cadre de notre expérience FUT," a déclaré un représentant de Electronics Arts au magazine Forbes dans un article publié le 25 novembre.

Joueurs pros et FIFA21, que se passe-t-il ?

Sur les réseaux sociaux, les amoureux du jeu s'interrogent. En effet, après les propos de Zlatan Ibrahimovic, Gareth Bale, toujours autant focus sur football, s'est lui interrogé sur le même point. Des propos qui posent question et différentes théories commencent à émerger sur les réseaux sociaux.

Est-ce une nouvelle guerre entre FIFA et PES ? EA Sports vs Konami ? C'est possible. D'ailleurs les amoureux du football savent que sur FIFA 21, on ne joue pas avec la Juventus Turin mais bien avec Piemonte Calcio, l'équipe ayant signé une exclusivité avec Konami.

Dans son communiqué, EA Sports a rappelé les droits et licences des joueurs dans des dizaines de pays du monde et que les relations entre la FIFPRO et l'éditeur de jeux vidéos étaient saines et que l'ensemble des accords ont eux bien été conclus avec les clubs, les ligues, les organes directeurs et les joueurs individuels.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!