Malgré les moyens restreints dont dispose l'OM, l'objectif clair de recruter un buteur ainsi qu'un latéral droit demeure plus que jamais d'actualité. Djibril Sidibé pourrait alors entrer dans les plans des Phocéens, d'après la presse sportive.

Djibril Sidibé à l'OM, est-ce sérieux ?

Pablo Longoria le 'head of football' de l'Olympique de Marseille a pour mission de renforcer l'équipe aux postes de latéral droit et d'attaquant de pointe. On l'a d'ailleurs vu ces derniers jours avec l'interêt de l'OM pour Arkadiusz Milik entre autres. C'est maintenant le poste d'arrière droit qui attire l'attention avec la nécessité identifiée par le coach André Villas-Boas et les dirigeants de disposer d'une alternative à Hiroki Sakai, suite au départ de Bouna Sarr au Bayern Munich en fin d'été dernier.

Ainsi, le média footmercato annonce aujourd'hui que Pablo Longoria verrait en Djibril Sidibé une potentielle recrue idéale. International et champion du monde, le latéral droit français de l'AS Monaco réunirait certains des critères chers au club qui, rappelons-le, ne dispose que d'une enveloppe tournant autour de 10 millions d'euros. En manque de temps de jeu, le joueur de 28 ans pourrait s'avérer intéressé par un nouveau challenge. Après avoir évolué outre-Manche la saison dernière à Everton où il a brillé puis chuté, son retour par la petite porte sur le Rocher est loin de mettre qui que ce soit d'accord. L'OM aimerait donc en profiter pour le faire venir à la Commanderie à moindre coût. L'AS Monaco serait disposer à le laisser partir en échange d'une somme comprise entre 5 et 7 millions d'euros.

Resterait alors pour la direction olympienne de régler la question de son salaire, qui lui pourrait poser problème.

L'OM étudie d'autres de pistes

Les rumeurs Mercato de ces derniers jours annonçaient de nombreux contacts entre l'OM et des clubs de Serie A, la Fiorentina notamment avec leur attaquant ivoirien Kouame mais surtout le latéral Pol Lirola.

Le premier avait été contacté d'après L'Equipe tandis que le second aurait fait l'objet d'une offre selon Sky Sports Italia. Le nom de Lirola, espagnol né en 1997 passé par la Roja, revient avec insistance au vu de sa situation. Alors que club de la ville de Florence a déboursé près de 11 millions d'euros en fin d'été pour s'offrir définitivement les services du latéral espagnol, son temps de jeu est très loin de ses attentes et de celles de son entourage.

Joueur à vocation offensive, il a été formé et a d'abord joué en tant que milieu droit et s'est reconverti latéral, représentant ainsi un profil sensiblement différent de celui du joueur nippon Hiroki Sakai. Il s'est fait repérer très jeune et a atterri en Italie à la Juventus. C'est là bas qu'il a d'ailleurs rencontré un certain Pablo Longoria. Les négociations seraient en cours d'après le fiable Fabrizio Romano:

L'OM attendu au tournant

La concurrence en Ligue 1 est rude sur les terrains et sur dans les salons.

L'OL jouit notamment de sa nouvelle recrue Lucas Paqueta, le PSG se prend à rêver pour le prochain mercato tandis que l'OM peine à se renforcer durablement son équipe. Et pour cause, l'heure et aussi et surtout à la revente. Dégraisser apparaît impératif à moyen terme pour espérer occuper de nouveau le haut du tableau des clubs qui font venir des joueurs prestigieux ou à très fort potentiel.

En attendant, le dossier Pol Lirola attire particulièrement l'attention. Une bonne occasion de tenter de faire oublier le transfert raté de Maehle, un jeune espoir du championnat belge qui espérait s'épanouir au Vélodrome. Le jeune latéral s'est, malheureusement pour les supporters marseillais, engagé avec l'Atalanta Bergame après avoir publiquement déclaré vouloir jouer pour l'OM, suite à un revirement de dernière minute faisant échouer la transaction entre l'OM et l'Atalanta.

Il brille depuis dans sa nouvelle équipe.

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!