Qui de mieux que le PSG pour susciter autant de fantasmes liés au Mercato ?

Le nouveau coach argentin du premier club de la capitale, Mauricio Pochettino, semble avoir donné un début de réponse cet après-midi en conférence de presse : "Le père Noël m'a déjà offert un cadeau en me permettant de retrouver ce club et d'entraîner une telle équipe," a-t-il déclaré.

Le PSG scruterait deux monstres sacrés

Lionel Messi et Sergio Ramos sont - en plus d'être deux des meilleurs joueurs du monde - désormais libres de négocier dans l'optique de quitter leur club respectif, le FC Barcelone et le Real Madrid gratuitement en juin, au terme de leur contrat.

Ceci suffit pour éveiller les convoitises des écuries théoriquement en mesure d'assumer financièrement les masses salariales que ces joueurs représentent. Dans la liste de ces candidats potentiels, au sommet se trouve évidemment le PSG. Par facilité certainement, mais le fait qu'ils aient enrôlé un grand nombre de joueurs à gros salaires ces dernières années n'y est pas pour rien, et pourrait d'ailleurs jouer en leur défaveur.

D'après un journaliste espagnol d'El Chiringuito de Jugones, Ramos aurait déclaré à son président ne pas vouloir continuer et vouloir négocier avec d'autres équipes : "La proposition que vous m'avez faite, je ne l'accepterai pas, et je vais écouter les autres offres (...) Au PSG, ils m'ont dit qu'ils feraient une équipe avec Messi et avec moi".

Information partiellement confirmée puisque le journal Marca annonce le refus du défenseur andalou de rempiler à Madrid sans pour autant évoquer cet éventuel échange à propos du club français.

Ramos en plus de Messi au PSG ? Dur à croire

Réunir les ennemis de toujours : le meilleur joueur de tous les temps capitaine du FC Barcelone et Sergio Ramos considéré comme un des meilleurs si ce n'est le meilleur défenseur central en activité.

Voilà ce que l'on prête au PSG depuis quelques jours. Avoir réussi à faire venir Neymar et Kylian Mbappé le même laisse penser à nombre d'observateurs -et d'acteurs- que tout, vraiment tout est possible. Or, ce sont certainement eux, indirectement, qui rendent ce projet irréalisable ou plutôt cette rumeur un peu grosse pour être crédible.

Le salaire des deux stars du PSG est colossal, il avoisine pour le jeune prodige français les deux millions d'euros brut mensuel tandis que le numéro 10 brésilien excède les trois millions. Lionel Messi, dit le GOAT, toucherait selon France Football plus de 100 millions d'euros.

De quoi faire réfléchir puisque le casse-tête financier qu'ont représenté les signatures de Neymar et Mbappé à travers la contrainte du fair-play financier notamment n'est qu'accru par l'espoir de les faire prolonger. Le jeune Français se verrait en effet proposer un salaire équivalent à celui de son coéquipier brésilien, que les dirigeants parisiens souhaitent également prolonger, pour rester quelques saisons de plus.

Dans de telles circonstances, la venue des ogres de La Liga semble difficilement envisageable.

L'idée d'associer tous ces monuments apparaît séduisante mais irréalisable tant sur le plan financier que sportif.

Le PSG peut-il envisager un deux deux ?

La question sportive de Messi étant mise de côté, la venue de celui qu'on appelle en Espagne le boucher de Séville peut quant à elle questionner. Le niveau et l'engagement proposés par les deux défenseurs centraux titulaires Marquinhos -actuel capitaine- et Presnel Kimpembe est difficilement critiquable dans une équipe montrant nombre de carences dans d'autres secteurs de jeu. Ramos aurait sa place au sein de n'importe quelle défense du monde mais au détriment de qui ici ?

L'option Marquinhos en numéro 6 demeurant encore trop peu satisfaisante, les côtés et l'attaque sont les secteurs qui questionnent sur la cohérence tactique collective de l'animation du PSG.

Les éventuelles prolongations des deux superstars parisiennes seront ainsi les facteurs déterminants et permettront d'y voir plus clair à propos du mercato à venir. Plusieurs scénarios sont donc envisageables, celui envoyant Ramos au PSG et Mbappé faisant le chemin inverse, un autre projetant un départ de Neymar et du Français pour accueillir Messi et Ramos. Sans oublier celui qui pourrait sembler le plus probable : Neymar et Mbappé prolongent pendant que le PSG recrute des joueurs moins cotés dans des secteurs ciblés plus pertinents.

Quoi qu'il en soit, la seconde partie de saison aura également beaucoup d'influence sur la suite des évènements, une énième déconvenue européenne ou un faux pas à l'échelle nationale pourrait amener les dirigeants qataris à revoir leurs plans. À la hausse comme à la baisse.

Suivez la page Real Madrid
Suivez
Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!