Né il y a plus de 20 ans à Abidjan, Sahi Dion Moïse Orell est un jeune, milieu de terrain Africain qui vient tout juste de signer au Racing Club de Strasbourg. Selon plusieurs observateurs, le jeune homme possède de nombreuses qualités et est considéré comme le futur "Messi" malien. On vous explique pourquoi il pourrait prochainement atteindre le sommet.

Un très grand joueur prochainement ?

Du haut de ses 1m75, Moïse Orell Dion Sahi a appris à jouer au Football depuis le plus jeune âge, dans sa ville natale, Abidjan. Par la suite, il a intégré, après un test concluant, l'équipe de Majestic d'Abidjan où il a fait ses premiers pas en 2013.

Il connaît un départ difficile, il a révélé que ses parents ne voulaient pas qu'il jouait au football, il a fallu les convaincre que jouer était sa passion, et qu'elle n'était pas vaine. Il a en effet fallu l'aide de personnes extérieures pour faire comprendre qu'il avait de l'or dans les pieds : "C’est ainsi que mes parents ont fini par accepter que je continue vers l’accomplissement de mes rêves" a-t-il déclaré.

C'est en déménageant à Bamako, au Mali que le phénomène malien découvrait le niveau supérieur, il a directement su jouer de sa justesse technique, clairement au-dessus de la moyenne, pour gravir les échelons. Le jeune homme ne veut pourtant pas s'arrêter là. Souhaitant viser plus haut, le joueur déclarer s'inspirer du jeu de Lionel Messi et souhaiterait devenir un grand joueur comme Yaya Touré ou encore Didier Drogba.

Pour ce faire, il compte bien éliminer ses adversaires grâce à ses capacités qui le lui permettent. Et pour aller plus loin, il a décidé de signer au Racing Club de Strasbourg.

Strasbourg enregistre deux renforts

Si l'on sait que le Mercato du Racing Club de Strasbourg est rythmé par les offres, pour Mohamed Simakan ou encore pour Jean-Ricner Bellegarde, la cellule de recrutement ne chôme pas pour autant.

Le club alsacien, qui voudrait préparer l'avenir, a décidé de signer deux recrues en provenance de l'académie Afrique Foot d'élite au Mali. En plus de l'attaquant Kévin Zohi, qui fait partie de l'équipe depuis quelques années maintenant, le club de la capitale européenne a officialisé l’arrivée de deux autres joueurs maliens : Mohamed Soumahor (milieu défensif) et Moïse Dion Sah qui commenceront par évoluer avec la réserve.

Pour rappel, les deux joueurs arrivent de l'académie Afrique Football Elite (AFE) de Bamako, qui a notamment révélé l'attaquant de Reims El Bilal Touré. Moïse Dion Sah va-t-il réussir à gravir les échelons et arriver rapidement dans l'équipe première du Racing Club de Strasbourg ? Va-t-il grandir et atteindre le niveau de ses idoles ? Une chose est certaine, qui ne tente rien n'a rien, affaire à suivre donc.

Suivez la page Mercato
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!