Depuis les révélations faites par Thibaud Vézirian et le journaliste d'ESPN, Ben Jacobs pour la vente OM, ces derniers jours ce dossier a connu un accalmie inquiétante pour les supporters de l'Olympique de Marseille, désireux de tourner la page Frank McCourt.

Il faut dire que depuis quelques semaines, le courant ne passent plus entre la direction marseillaise et le public du Vélodrome. Et, tout cela à commencer par l'envahissement de la Commanderie (centre d'entrainement de l'OM) par un groupe de supporters qui a obligé les dirigeants marseillais et à leurs têtes Jacques-Henri Eyraud, de lancer Agora OM, qui est une sorte de grande consultation ayant pour but de renouer le dialogue avec les fans.

En plus de cela, le club aurait envoyé un mail aux groupes de supporters dans lequel il les informe de son intention de rompre la convention qui les lie au sujet de la campagne d'abonnements. Ces deux annonces ont fait l'effet d'une bombe et ont scandalisé le fans phocéens. C'est pourquoi, ces derniers désirent plus que tout l'officialisation de la vente du club et toute information allant dans ce sens est épiée. De ce fait, les déclarations d'un ancien joueur du club vont certainement booster leur moral.

De Bono redonne de l'espoir aux Marseillais dans le dossier de Vente OM

Si rien d'officiel n'a encore été annoncé pour la vente de l'Olympique de Marseille, que cela soit du côté du clan McCourt ou bien de celui du prince saoudien, Al Walid bin Talal.

De nombreuses sources concordantes, affirment que des négociations entre les deux parties ont bel et bien eu lieu.

Ainsi, le dernier homme a avoué que des pourparlers sont en cours et l’ancien milieu de terrain de l'OM (entre 1980 et 1985), Jean-Charles De Bono. En effet, l'homme de 60 ans, aujourd'hui chroniqueur pour Football Club de Marseille, a fait des révélations sur les négociations entre le propriétaire américain et le richissime homme d'affaires saoudien.

"Moi personnellement, j'ai espoir que ce club se vende. C'est en bonne voie. Maintenant, les ventes ne se font pas du jour au lendemain. Il faut savoir qu'il y a des avocats, des juristes, toutes les banques au milieu. Il y a vraiment des pourparlers. C'est en discussion, c'est réel. Maintenant c'est une question d'argent. Il y a des chiffres qui sortent, qui sont vrais ou qui sont faux, peu importe. Après voila c'est une question de temps. Mais ça se fera, le club sera vendu. Je ne peux pas vous en dire plus", a t-il déclaré confiant.

Jocelyn Gourvennec également confiant pour la Vente OM

Jean-Charles De Bono n'est pas le seul à y croire dur comme fer à cette vente. Puisque, l'ancien coach des Girondins de Bordeaux, Jocelyn Gourvennec, qui officie actuellement sur la chaine Canal+ dans l'émission Débrief Ligue 1, a voulu rester optimiste dans ce dossier au contraire de Pierre Ménès.

"Je ne suis pas sûr Pierre, je ne suis pas sûr. Parce qu'ils ont besoin de restabiliser et de calmer les choses. Et justement, puisqu'ils veulent calmer les choses, ils vont peut être prendre Sampaoli, pour mieux vendre derrière", a t-il déclaré en réponse à Pierre Ménès qui a affirmé que l'arrivée du coach argentin sonnerait le glas de toutes les rumeurs de vente.

Le prix demandé par Frank McCourt freinerait la Vente OM

S'il est plus qu'évident que les discussions entre le milliardaire américain, Frank McCourt et le prince d'Arabie Saoudite, Al-Walid bin Talal sont bien avancées, un obstacle retarderait l'accord.

En effet, si l'on croit différentes sources proches du dossier, le prince saoudien évaluerait le club phocéen aux alentours des 380 millions d’euros, alors que de son côté, l'ancien propriétaire des Dodgers, ne voudrait pas céder l'OM pour moins de 650 millions d’euros et ne semblerait pas enclin à baisser son prix.

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!