Cette fois, Mourad Boudjellal a définitivement laissé tomber son projet fou de devenir président de l'OM. Qu'on aime ou qu'on n'aime pas le personnage, il faut bien reconnaître qu'il aurait fait du bien dans le monde du Football. L'ancien président du RCT serait arrivé avec de nouvelles idées et de grands projets pour le peuple phocéen. Malheureusement, il n'est plus en lice pour le projet puisqu'il vient d'être officiellement nommé président du club de Hyères en National 2. A ses côtés, il pourra compter sur l'ancien attaquant du PSG Nicolas Anelka. S'il avait mis "des paillettes dans les yeux" des supporters marseillais durant l'été 2020, aujourd'hui il fait son mea culpa.

"Je me suis perdu moi-même"

Si vous n’êtes pas fan de rugby, on insiste sur le fait qu'avec Toulon, Mourad Boudjellal a fait des merveilles. En alignant une constellation de stars et en relançant des joueurs que tout le monde pensait perdu pour le rugby, le RCT a remporté la coupe d'Europe de rugby. Personnage ambitieux, il voulait faire la même chose avec l'OM et relancer un club à la dérive. Dans ses sorties médiatiques, il avait annoncé du très lourd (offre à plus de 300 millions plus un budget transferts pharaonique, relancer le bassin méditerranéen avec Mohamed Ayachi Ajroudi....). Finalement rien ne s'est passé comme prévu et Mourad Boudjellal a tenu à faire son mea culpa : "J'ai été compliqué à suivre. Je me suis perdu moi-même car, en réalité, j'hésitais entre tout arrêter pour prendre ma retraite ou me lancer un nouveau défi (...) l'OM ça a été trop violent (...)".

Des mots qui montrent à quel point reprendre un club de football n'est pas une chose facile.

Mourad se paye JHE

La tension est à son comble du côté de l'Olympique de Marseille. Si les joueurs n'ont pas pu faire mieux qu'un match nul contre le RC Lens ce mercredi 3 février, ils vont devoir gagner des matchs pour ne pas vivre une année blanche. Les supporters souhaitent que la direction, notamment Jacques-Henri Eyraud, quitte le club.

Leurs actions violentes à la Commanderie ne serait qu'un avertissement et la tension pourrait monter encore d'un cran dimanche lors du Clasico contre l'ennemi parisien. Dans son interview accordée à L'Équipe, Mourad Boudjellal n'a pas hésité à remettre un tacle à JHE : "Et je ne vois pas pourquoi j'irais à l'OM : il y a déjà un président qui fait l'unanimité".

Si André Villas-Boas avait indiqué que Florian Thauvin et Dimitri Payet ne partiraient pas en vacances ensemble, il semblerait que ce soit la même chose pour Mourad Boudjellal et Jacques-Henri Eyraud. Selon les dernières rumeurs, il se pourrait bien que dans quelques mois, avec la vente de l'OM, le président actuel vive ses derniers mois du côté de la Canebière. Affaire à suivre...

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!