Les joueurs de l'équipe de France se sont retrouvés hier (lundi 22 mars) à Clairefontaine. Les hommes de Didier Deschamps débuteront leur campagne de qualification pour la Coupe du Monde 2026 (qui se déroulera aux Etats-Unis, Mexique et Canada) contre l'Ukraine dès demain. Si son frère n'a pas été appelé par le sélectionneur, Lucas Hernandez est bien présent au rassemblement des Bleus. Toujours aussi chambreur, il n'a pas hésité à se moquer de son ami Antoine Griezmann. En effet, le Bayern Munich du défenseur français, affronte le PSG vainqueur du Barça de "Grizou".

Hernandez se moque des conseils de "Grizou"

Ils sont donc 26 à avoir franchi les portes du château de Clairefontaine hier.

Si la liste de Didier Deschamps a réservé quelques surprises, les cadres non blessés étaient bien là. Lucas Hernandez a ainsi retrouvé Antoine Griezmann, son ami qu’il a côtoyé à l’Atlético de Madrid pendant cinq ans (2014-2019). Dans son interview, le défenseur du Bayern Munich n'a pas caché qu'il était souvent en contact avec le joueur du FC Barcelone. S'ils sont équipiers sous le maillot de l'Équipe de France, les joueurs sont adversaires le reste du temps, que ce soit en championnat ou en Ligue des champions.

La plus prestigieuse des compétitions européennes, Hernandez l'a remporté l'an dernier contre le PSG. Le club de la capitale fait beaucoup parler, notamment après avoir éliminé le FC Barcelone.

Interrogé sur les conseils qu’il pourrait demander à Grizou, Hernandez s’est bien moqué. "Voilà, c'est ça! Encore que Grizou ne va pas pouvoir m'en donner beaucoup vu ce qu'ils ont pris contre Paris au Camp Nou (rires). Mais le PSG a montré contre le Barça qu'il était l'un des grands favoris pour atteindre la finale."

Hernandez et l'absence de son frère

Lucas et Théo sont tous les deux défenseurs mais dans leurs choix de carrière ils ont pris des trajectoires bien différentes.

Le premier s'est imposé à l'Atletico quand le second n'arrivait pas à faire ses preuves au Real Madrid. Quand Lucas explosait sous les ordres de Diego Simeone ou Didier Deschamps, l'autre connaissait quelques mois difficiles du côté du Milan AC. Si Lucas Hernandez est champion du monde 2018 et toujours appelé en équipe de France, l'absence de son frère pose question.

Si sur le côté gauche il n'y a pas de titulaire indiscutable, même si Ferland Mendy réalise une saison exceptionnelle, c'est la présence de Lucas Digne et l'absence de Théo Hernandez qui fait débat. Dans une interview accordée au journal l'Équipe, Lucas a confirmé qu'il ne parlait pas trop Football avec son frère mais plutôt de ses chiens, le joueur du Milan AC pourrait même ouvrir un chenil. On espère pour lui qu'il ne va pas se faire chambrer par Zlatan Ibrahimovic qui s'était déjà moqué de son poids...

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!