Erling Haaland a encore réalisé une performance XXL contre le FC Séville. L'attaquant du Borussia Dortmund commence clairement à montrer qu'il est un futur grand joueur. Si certains observateurs doutent encore de son niveau il va falloir rapidement se rendre à l'évidence. Hier, mardi 9 mars, il a fait le buzz en marquant un doublé mais aussi en ayant une altercation avec le gardien du FC Séville. Erling Haaland a chambré le gardien andalou après son deuxième but (sur le second penalty). Un geste qui a clairement agacé ses coéquipiers et notamment Ocampos.

Après la rencontre, le cyborg s'est expliqué après la rencontre.

"Il m'a crié au visage après le premier penalty"

Doublé, chambrage et célébrations, Erling Haaland était en feu hier soir avec le Borussia Dortmund. La scène la plus marquante de la soirée restera certainement le double chambrage entre le gardien Bounou et l'attaquant. En effet, dans un premier temps, le Sévillan va arrêter le penalty du norvégien avant que la VAR intervienne, le penalty est à retirer. L'arroseur arrosé donc puisque Haaland ne va cette fois pas se louper et doubler la mise. En interview d'après match, il s'est expliqué sur son geste.

"J'ai raté (le penalty, ndlr) et Bono s'est moqué de moi.

Je l'ai retiré, je l'ai marqué et cette fois, il ne s'est pas moqué. (...) Il m'a crié au visage après le premier penalty. Je me suis dit qu'il fallait que je marque un autre but et c'est ce qui s'est passé, donc c'est génial. C'est normal dans ce monde". Bien évidemment Erling Haaland sait que c'est normal dans le milieu du Football de chambrer.

L'an dernier, lors du match retour contre le PSG, les coéquipiers de Neymar et Mbappé n'avaient pas hésité à reprendre sa célébration de "Yoga". Néanmoins, on a pu voir après la rencontre une belle image entre les deux hommes.

L'Europe aux pieds d'Haaland

Bien évidemment, l'Europe entière a salué la performance d'Haaland. Alors que du côté de la Juventus Cristiano Ronaldo réalisait une performance très moyenne, le "cyborg" lui était en pleine forme.

En cas de défaite du FC Barcelone, on pourrait bel et bien assister à une passation de pouvoir entre les anciens (Messi et CR7) et les nouveaux (Mbappé et Haaland). Sur les réseaux sociaux, les internautes ont massivement commenté. On a ainsi pu lire :

  • "Ptdr genre ils le coursent et il le regarde il s’en bat les couilles"
  • "Mdrrrr son coéquipier qui le plaque au sol on sait que cetait pour le mettre a l'abris"
  • "MDR, au moment où il se retourne les deux ils commencent à réfléchir, se disent qu'ils vont se faire soulever leur mère, et que ça sert à rien de le courser"
  • "Le gardien l’avait chambré quand il avait rater son penalty, quand il l’a retiré et marquer il a aussi chambrer"
  • "Parce que le penalty a été trié deux fois car le gardien n'était pas sur la ligne du but, le gardien avait arrêté le premier penalty et s'était moque de Haaland on allant vers lui et crié et ducoup Haaland a fait pareil après avoir mis le deuxième penalty !"
  • "Je l’aurai fracassé à la place des joueurs de Séville"

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!