25 avril, 22h54, Groupama Stadium. C'est à cet instant précis, au coup de sifflet de l'arbitre, que le championnat de France a peut-être basculé. Alors que l'Olympique Lyonnais menait tranquillement 2 buts à 0 à domicile, les Dogues ont su remarquablement inverser la tendance pour finalement s'imposer 3 buts à 2. Une victoire qui a permis au LOSC de reprendre la place de leader au Paris Saint-Germain. Les Lyonnais quant à eux disent très probablement adieu au titre, et peut-être au podium.

Lyon, le grand perdant du week-end

Avec deux matchs consécutifs face à des concurrents directs (Lille et Monaco), les hommes du Rudi Garcia jouaient très gros en 7 jours.

La première de ces "deux finales", s'est très mal terminée ce dimanche pour les Gones. Avec la victoire du trio de tête, Lille-Paris-Monaco, les coéquipiers de Memphis sont désormais à 6 points du leader Lillois, et surtout 4 points de la dernière marche du podium occupée par... Monaco, le prochain adversaire de l'Olympique Lyonnais.

En plus de la mauvaise opération comptable, c'est surtout la manière et le scénario qui peuvent laisser des regrets aux joueurs olympiens, qui on le rappelle, étaient deuxième du championnat jusqu'à la 60ᵉ minute, et alors que le score était de 2 buts à 1 pour les Gones au tableau d'affichage.

Si les choix tactiques et les changements de Rudi Garcia sont une nouvelle fois pointés du doigt, de nombreuses louanges sont au contraire dressées envers Christophe Galtier, qui passe très vraisemblablement ces derniers jours sur le banc Lillois, avant un nouveau challenge.

Jérémie Janot passe la soirée à troller Lyon sur Twitter

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Cet adage s'est une nouvelle fois vérifié ce dimanche soir après la défaite de l'Olympique Lyonnais. L'ancien gardien de Saint-Étienne Jérémie Janot s'est notamment illustré sur Twitter hier soir, en chambrant son ennemi de toujours du début à la fin du match.

Si le gardien des Verts avait déjà fait parler de lui en insultant un supporter Lyonnais de "Gros lard", ses posts d'hier soir ont également rendu fou de rage les fans du club de Jean-Michel Aulas. Florilège.

Avant même le début du match, "Spider Janot" s'est moqué du tifo préparé par les supporters Lyonnais aux ultras du Groupama Stadium. Lorsqu'un Gone lui a rappelé son palmarès, le gardien a même répondu, complètement hilare : "Ce n'est pas une raison pour faire une merde pareille !", ou encore "ça ne rendra pas cette horreur plus belle". L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais après la défaite de Lyon ce dimanche soir, l'ancien stéphanois en a remis une couche.

Et même plusieurs.

Il a ensuite retweeté tous les messages de félicitations postés par le CM Lillois, et même ceux postés par le compte officiel de la Ligue 1 Uber Eats, comme pour montrer sa joie après ce résultat. Étonnant.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!