Que devient le Football d'aujourd'hui ? Le football de demain ? Si Pierre de Coubertin était encore avec nous, il aurait certainement mal de voir qu'un sport aussi populaire et fédérateur se déchire sous nos yeux. Si la bombe lâchée par Florentino Pérez et ses 11 autres compères pour la création de la Super League fait débat, le ballon rond a d'autres problèmes qui sont loin d'être réglés. L'un d'entre eux concerne le racisme. Si l'UEFA ne cesse de diffuser le message "Say no to racism", il est malheureusement encore bien présent, la preuve une nouvelle fois avec Stefano De Grandis qui a eu des propos choquants à l'encontre de Romelu Lukaku.

Romelu Lukaku : "le noir de l'Inter"

Il y a quelques mois, le quatrième arbitre de PSG / Basaksehir avait été accusé de propos racistes. Il y a quelques jours, c'est le joueur de Valence Mouctar Diakhaby qui disait la même chose d'un adversaire. Aujourd'hui, c'est le journaliste Stefano De Grandis qui s'est complètement lâché dans un talk show dédié au foot italien. Alors que les téléspectateurs commençaient à prendre place devant leur télévision, il n'a fallu que quelques secondes au journaliste pour activer le mode "roue libre".

Dès que la photo de l'attaquant international belge de l'Inter Milan Romelu Lukaku a été affiché sur les écrans. Stefano De Grandis n'a pas voulu parler du joueur par son nom et son prénom mais s'est lancé dans un jeu très dangereux en lançant d'abord "ce monsieur bronzé à côté de vous" avant de faire une remarque de plus mauvais goût encore en évoquant "le noir de l'Inter".

On vous laisse découvrir la vidéo dans son intégralité :

Son incroyable duo avec Lautaro Martinez

Malheureusement dans sa carrière, ce n'est pas la première fois que Romelu Lukaku a quelques soucis tant de racisme que de prise de bec, notamment avec Zlatan Ibrahimovic.

Souvent considéré comme un joueur de "seconde zone", il a longtemps été joueur d'Everton puis n'a pas été un tueur devant le but avec Manchester United. Néanmoins, sous les ordres d'Antonio Conte, il réalise une saison XXL (30 matchs, 20 buts et 9 passes décisives en Serie A) et pourrait décrocher son premier titre de champion avec son équipe.

Si le joueur réalise une superbe saison, sa relation avec son compère argentin Lautaro Martinez est parfaite. Les deux joueurs sont complémentaires et font mal aux défenses adverses. L'international belge est un véritable bulldozer pour les défenses adverses. Quand il est dos au but, la probabilité de récupérer la balle pour les défenseurs est proche de zéro. Avec son physique et sa technique, il arrive à mobiliser des espaces pour l'international argentin.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!