Au fur et à mesure de la saison, la NBA accueille à nouveau du public dans ses salles, tout en respectant des jauges assez faibles. Pour bientôt pouvoir retrouver la joie des guichets fermés sans risquer la contamination, la ligue de basket américaine vient de signer avec Clear, une entreprise new-yorkaise qui a mis au point un pass sanitaire numérique pour se rendre au cinéma, au restaurant, au travail et désormais dans les salles NBA. Alors que le nombre de tests et de vaccins disponibles augmentent chaque jour aux États-Unis, les 30 clubs seront ainsi bientôt libres d'utiliser la technologie Clear et son application pour smartphone sans que cela soit pour autant obligatoire.

Suffisant pour bientôt retrouver l'effervescence des salles NBA qu'on aime ?

Caméra, thermomètre et codes barres à l'entrée des salles

Chaque utilisateur crée gratuitement son profil, et l'équivalent d'un carnet de santé devient de fait accessible depuis l'application. Évidemment, les résultats des tests, les différentes étapes de vaccinations anti-Covid ou encore les questionnaires de santé seront les informations les plus scrutées. À l'entrée du stade, le spectateur ou la spectatrice se place face à une borne biométrique, grâce à laquelle son visage est numérisé pour retrouver son pass sanitaire dans la base de données. Histoire de gagner du temps au moment de traiter les milliers de fans NBA qui se ruent habituellement autour des parquets, l'opération pourra aussi s'effectuer via un QR Code.

'Clear' promet qu'aucune donnée personnelle ne sera collectée

D'après ESPN, un tiers de la NBA utilise déjà le pass sanitaire 'Clear' pour les employés et spectateurs. Parmi eux, on compte notamment les Spurs de San Antonio, les Hawks d'Atlanta ou le Magic d'Orlando. Le premier média sportif Outre-Atlantique rappelle aussi que chaque club reste soumis au protocole sanitaire de son État ou de sa ville.

Il est également précisé que chaque franchise pourra par exemple constituer des gradins uniquement composés de personnes vaccinées, mais que le port du masque restera toutefois obligatoire. Pour le moment, il n'est visiblement pas prévu de soumettre les joueurs à l'utilisation de la technologie 'Clear'. Il faut dire que ceux-ci subissent déjà des tests PCR réguliers et sont contraints à des protocoles de quarantaine très stricts quand il leur arrive d'être identifiés comme cas contact ou contaminés.

Pour 'Clear', c'est un nouveau gros contrat qui devrait faire du bruit, alors que leur application est déjà utilisée dans la plupart des autres ligues sportives majeures aux États-Unis ou encore les complexes hôteliers MGM.

La NBA à guichets fermés dès la saison prochaine ?

Ce nouveau partenariat, couplé à la massification des tests et vaccinnations aux États-Unis, permet à la NBA d'espérer retrouver des salles pleines dès la saison 2021-2022, qui devrait débuter en octobre prochain. Après l'épisode de la bulle et la saison actuelle raccourcie, la NBA qu'on aime pourrait bien revenir à la normale dans seulement six mois. Sacrée performance !

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!