Comme lors du jeu contre le FC Barcelone, le PSG a réalisé un match aller de Ligue des champions de grande qualité. Si bien évidemment rien n'est fait pour la qualification, les hommes de Mauricio Pochettino avaient préparé un plan et s'y sont tenus. En effet, face au pressing très haut des Bavarois, ils ont joué bas, subissant les vagues munichoises pendant 90 minutes. Pour se procurer des occasions, il fallait procéder en contre-attaque, chose qu'on su faire les Parisiens. Également, pour un début de mois d'avril, il fallait aussi s'adapter aux conditions climatiques très difficiles.

Ce n'est pas Carine Galli, envoyée sur place par la chaîne l'Équipe qui dira le contraire.

"C'est quoi ce cahier ? "

Les médias sportifs qui étaient sur place ont pu s'en rendre compte, il faisait très froid du côté de Munich. Malgré une pelouse chauffée, la température ressentie était de -6 degrés, Mohamed Bouafsi l'a répété durant tout l'avant match. En tribunes aussi les températures négatives se faisaient sentir et Jérôme Rothen devait être content de rentrer chez lui. Du côté de la chaîne l'Équipe, c'est Carine Galli qui avait fait le déplacement et l'ambiance était bien différente de celle de Barcelone. Dans un froid glacial, son "duplex" a fait le buzz. On vous propose de découvrir la vidéo ci-dessous :

Si ses collègues se sont moqués d'elle, la météo a bien évidemment joué des tours aux joueurs.

Durant la rencontre, il y a eu de nombreuses blessures à déplorer. Du côté du Bayern Munich, Niklas Süle est sorti sur blessure et devrait être absent pendant au moins trois semaines. Le défenseur central sera, tout comme Lewandowski, absent au Parc des Princes. Leon Goretzka, lui aussi sorti sur blessure, est très incertain pour le match retour.

Du côté du PSG, on croise les doigts concernant Marquinhos, qui est forfait pour Strasbourg et incertain pour le match retour. Après ses collègues, c'est son compagnon Giovanni Castaldi qui s'est moqué de son cahier sur les réseaux sociaux.

Le PSG peut-il vraiment se qualifier ?

Avec ce PSG on ne sait jamais ce qui peut se passer. Dès les huitièmes de finale contre le FC Barcelone, les Parisiens avaient déjà joué avec le feu au match retour.

Cette faculté à ne pas exister dans l'entrejeu et à subir, subir, subir les vagues pourrait ne pas être suffisant au match retour. Dans les cages, Keylor Navas est excellent mais il pourrait connaitre une certaine méforme à un moment donné. On l'a bien vu durant la rencontre, l'un des meilleurs gardien du monde Neuer est passé au travers de la rencontre. Mardi prochain au Parc des Princes, les Parisiens enregistreront quelques retours et prient pour qu'il n'arrive rien à "San Keylor Navas". Dans un sondage sur le Twitter de l'Equipe d'Estelle, on peut voir que la confiance n'est pas au rendez-vous :

Suivez la page PSG
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!