Décidément, les scandales concernant les agressions sexuelles explosent dans les médias ces jours-ci, en particulier dans le milieu du show-business. Après les témoignages de 33 femmes qui ont signé l'arrêt de la carrière du célèbre producteur hollywoodien Harvey Weinstein, accusé d'agression sexuelle et de viol [VIDEO], c'est au tour d'un autre producteur d'être au centre d'une polémique similaire. Gilbert Rozon, l'un des jurés emblématique de l'émission "La France a un Incroyable Talent" diffusé sur M6, mais aussi président du festival Juste Pour Rire, est accusé d'agression et de harcèlement sexuel par neuf femmes.

Gilbert Rozon dans la tourmente

C'est hier, jeudi 19 octobre, que Radio Canada a lâché une bombe en annonçant que Gilbert Rozon était visé par une enquête de la police de Montréal pour une affaire d'agression sexuelle qui se serait déroulée à Paris en 1994.

Depuis, les témoignages à l'encontre du producteur canadien ne cessent de faire surface dressant un portrait accablant de l'homme de 62 ans. Des accusations graves qui ont obligé Gilbert Rozon à démissionner de toutes ses fonctions comme il l'a publié hier sur son compte Facebook préférant ne pas nuire à ses partenaires et employés. Des allégations qu'il ne nie pas pour autant dans son message, qu'il conclut presque par des aveux : "À toutes celles et ceux que j’ai pu offenser au cours de ma vie, j’en suis sincèrement désolé."

"La France a un Incroyable Talent" déprogrammé

C'est un coup dur pour le groupe M6 qui se voit actuellement dans l'obligation de suspendre en catastrophe la diffusion du célèbre show à succès "La France a un Incroyable Talent" prévu initialement pour le jeudi 26 octobre.

En effet, cette affaire sordide pourrait fortement porter préjudice au programme. Si les premières séquences du casting de la 12ème saison ont déjà été enregistrées en la présence de Gilbert Rozon, néanmoins la demi-finale et la finale prévues en direct, ne pourront donc pas se faire... C'est pourquoi la chaîne se doit de trouver une solution en urgence. M6 penserait même a reprendre le tournage depuis le début en remplaçant le producteur québécois qui officiait aux côtés des trois autres jurés, Hélène Segara, Eric Antoine et Kamel Ouali. Dans tous les cas, il est inimaginable pour la chaîne, qui a découvert l'affaire jeudi matin en même temps que tout le monde, de se priver de son émission familiale dont les audiences l'an passé tournaient autour des 3,5 millions de téléspectateurs.

Un témoignage accablant

RMC a recueilli le témoignage humiliant de Marlène Bolduc, une des femmes qui accuse Gilbert Rozon de harcèlement sexuel. C'est grâce au hashtag #MeToo, équivalent à celui de #BalanceTonPorc en français (actuellement viral depuis les dénonciations d'agressions sexuelles sur Harvey Weinstein [VIDEO]) que la canadienne a eu le courage de se lancer.

Les faits remontent à l'été dernier lorsqu'elle travaillait en tant qu'animatrice-cycliste pour le festival québécois Juste Pour Rire dont Gilbert Rozon est le président. "Moi je pédalais, et lui était juste derrière à bord de mon vélo-pouce avec deux de ses collègues. Il a fait des commentaires sur mon apparence physique. Il a dit qu'il 'avait une belle vue sur mon dos cambré' que 'mes cuisses devaient être bien fermes' étant donné mon travail. Il est même allé jusqu'à détacher son foulard pour me fouetter le dos pour me faire avancer plus rapidement. Je ne savais pas quoi faire, et on m'avais fait comprendre cette soirée-là qu'il était le boss, qu'on devait lui faire plaisir. J'ai décidé de dénoncer Gilbert Rozon car il ne respecte pas les femmes." confie-t-elle.

Mais ce n'est pas le seul témoignage consternant dont le producteur va devoir se défendre. Affaire à suivre...