Son sourire mutin et sa voix enfantine en ont fait « l’enfant chérie de la chanson française [VIDEO] ». Elle a traversé 4 générations du public pour mettre un point à sa carrière en 1997. #France gall s'en est allée, ce 7 janvier 2018. Elle avait 70 ans.

Les débuts :

« Poupée de cire, poupée de son » (1965) pour le concours de l’eurovision écrite par Gainsbourg.

Premier prix de l'Eurovision en 1965.

« Laisse tomber les filles » Un peu de Claude François, une chanson yéyé décalée.

«Les sucettes» (1966) La chanson au sens caché de Gainsbourg.

Une longue traversée du désert que Julien Clerc va bercer et que Michel Berger va bouleverser

Julien Clerc s'en va.

Elle rencontre Michel Berger et le courant passe musicalement et sentimentalement. La chanson qui incarne cet amour, la voilà :

« La déclaration d’amour » (1974) :

« Ça balance pas mal à Paris » (1976). La joie de les retrouver muse et compositeur chanter ensemble. Les deux artistes se marient en 1976.

« Si, maman si » (1977) :

La consécration dans les années 80

« #Musique » (1977), La chanteuse triomphe dans la comédie musicale Starmania au Palais des Congrès en 1979.

« Il jouait du piano debout » (1980) la tendre « groupie » de Michel Berger.

« Diego, libre dans sa tête » (1981) interprétée ici au "Zénith" en 1984.

« Résiste » Quand France Gall passe chez Nagui et interprète l'hymne de toute une génération.

« Débranche » (1984) :

« Ella, elle l’a » (1987) pour rendre hommage à Ella Fitzgerald.

Certainement son album le plus vendu.

« Babacar » (1987) La chanteuse est une femme engagée qui se bat pour l'Afrique et l'accés à l'éducation pour les enfants.

« Evidemment » (1988) pour se souvenir de Balavoine. C'est le couple Gall-Berger qui l'avait découvert.

A 44 ans, Michel Berger meurt subitement d'un accident cardiaque le 2 août 1992. La maladie se mêle au chagrin, en 1993, un cancer du sein lui insuffle de nouveau l'envie de se battre. La carrière de France Gall s'arrête subitement. puis en 1997 sa fille Pauline est emportée par la mucoviscidose. Proche du rockeur, elle trouve la force de rejoindre Johnny Hallyday sur la scène de l'Olympia en août 2000 pour chanter avec lui "Quelque chose de Tennessee".

En 2015, France Gall et Bruck Dawit [VIDEO] écrivent une comédie musicale « résiste » en hommage aux chansons de Michel Berger. Très impliquée dans la tournée en France, en Belgique et en Suisse, ce sera un de ses derniers projets dans lequel elle se sera investie.

Emmanuel Macron salue "la sincérité et la générosité" de l'artiste "qui laisse des chansons connues de tous les Français et l’exemple d’une vie tournée vers les autres." #variété française