Entre ceux qui se désabonnent du chroniqueur, ou ceux qui se disent "déçus", les réactions ne manquent pas quant à l’affaire qui entoure Jeremstar. Si tout commence par une accusation du blogueur nommé Aqababe sur les réseaux sociaux, l’affaire a depuis pris de l’ampleur. Les faits qui sont reprochés à Jeremstar : avoir repris une "exclu" du fameux blogueur concernant Shanna Kress et Adrien Laurent, en train de se faire un bisou pendant le tournage des Anges 10 ; Jeremstar n'aurait alors pas précisé ses sources. Aqababe aurait en effet partagé son 'scoop' sur son compte Snapchat. Mais le lendemain, il aurait vu son exclusivité reprise par Jeremstar, avec son nom barré.

Les réactions du blogueur n’ont pas tardé. S’il souhaitait se venger de celui que l’on connait pour ses interviews dans un bain, c’est désormais chose faite. Depuis quelques heures, les internautes ne cessent de découvrir des affaires et des vidéos sur Jeremstar nuisant à l’image du blogueur de télé-réalité. Entre vidéo intime et cette affaire de détournement de mineurs à laquelle il se retrouverait mêlé, certains prédisent la fin de sa carrière.

La Jeremstargate, c'est quoi ? Explications. [VIDEO]

Jeremstar s’exprime et sort du silence !

Si depuis quelques heures Jeremstar n’avait pas répondu à ces accusations, il a publié un communiqué de presse sur ses réseaux sociaux, niant tout ce qui lui est reproché : "On m’accuse d’avoir facilité les supposés agissements de Pascal Cardonna. Je nie. On m’accuse d’y avoir participé. Je nie. On m’accuse d’être à la tête d’un réseau de prostitution de mineurs. Je nie" avant d’ajouter "On m’accuse de m’être adonné avec lui à des orgies. Je nie."

Jeremstar s’est d’ailleurs dit "profondément bouleversé" et "abasourdi" par "les événements qui se sont produits ces derniers jours" et "les accusations dont je fais l’objet aujourd’hui."

Si Jeremstar s’est vu ferme dans ce communiqué, il n’a pas oublié les internautes et les personnes qui le suivent sur les réseaux sociaux. "Je tiens à m’adresser à chacune des personnes qui me suivent derrière leur écran. Les jeunes membres de ma ‘communauté’ sont des personnes vulnérables, fragiles, que j’ai toujours eu à coeur de défendre et de protéger." Une affaire qui n'est pas prête de se terminer puisque selon 20 Minutes, la justice va se mêler de cette 'guerre'.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête [VIDEO]. C'est donc le début du JeremstarGate. Affaire à suivre.