Dimanche 16 septembre pendant l'émission Salut les Terriens, une altercation a eu lieu entre Eric Zemmour et la chroniqueuse de l'émission, Hapsatou Sy. L'écrivain a insinué que son prénom ne faisait pas assez français à son goût en lui disant ouvertement que sa mère avait eu "tort" de l'appeler ainsi, qu'il serait préférable qu'elle s'appelle plutôt "Corinne (...) ça serait parfait". La chroniqueuse visiblement choquée par ces propos s'en est d'abord plainte sur les réseaux sociaux. Elle a aussi manifesté son désir de ne pas en rester là et même envisagé de quitter l'émission. On se souvient d'ailleurs du départ forcé de Jeremstar, ancien chroniqueur du même show... [VIDEO]

Des images coupées par la chaîne C8

Une partie seulement des images qui concernaient l'accrochage a été diffusée par C8 dimanche, car les services juridiques de la chaîne ont préféré ne pas mettre le reste des propos de l'écrivain à l'antenne.

On peut d'ailleurs noter que ce n'est pas le premier clash sur la chaîne depuis la rentrée. [VIDEO]

Indignée, Hapsatou Sy a décidé de son propre chef de montrer ce qui avait été coupé au montage, malgré les risques que cela pourrait provoquer pour elle. C'est sur ses réseaux sociaux qu'elle a publié une vidéo sur laquelle on peut voir la suite de leur échange. Au cours de ce dernier, Eric Zemmour va encore plus loin dans la provocation en affirmant que le prénom de la chroniqueuse est "une insulte à la France".

Hapsatou Sy, déterminée à se défendre contre l'attaque d'Eric Zemmour

Juste avant la diffusion des images coupées, Thierry Ardisson s'en est également pris à la chroniqueuse de son émission en regrettant ses prises de positions sur les réseaux sociaux. A l'occasion d'une interview sur CNews il semble déçu qu'elle "s'étale sur Twitter pour faire un bad buzz complètement nul".

Il a quand même, par ailleurs, avoué comprendre "l'émotion d'Hapsatou" face aux propos tenus par Eric Zemmour. Aujourd'hui, la chroniqueuse, qu'on a apparemment prévenue que les difficultés ne s'arrêteront peut-être pas là, reste déterminée à ne pas baisser les bras.

Elle a d'ailleurs publié et partagé une vidéo dans laquelle elle réexplique brièvement les faits et exprime clairement sa colère. On peut aussi y voir les images qui n'ont pas été diffusées sur C8, qu'elle commente. Elle finit en s'engageant encore une fois "à attaquer Eric Zemmour, à aller jusqu'au bout". Hapsatou Sy est donc décidée à ne pas laisser passer de tels propos, et l'affaire n'est sûrement pas terminée.