Alors que Warner Music, la maison de disque de Johnny Hallyday, vient d'annoncer la date de sortie du nouvel album du rockeur prévue le 19 octobre [VIDEO], un rebondissement judiciaire risque de raviver le conflit familial. Selon les informations exclusives de nos confrères Le Figaro, la Bank of America, qui gère les trusts du chanteur, a entrepris une action en justice en toute discrétion en Californie. Devant la cour de Los Angeles, elle demande l'entrée immédiate de dix-sept biens appartement à Johnny dans les trusts.

La liste des 17 biens dévoilées par Le Figaro

En exclusivité, Le Figaro s'est procuré le fameux document qui énumère la liste de ces dix-sept biens.

Parmi eux, nous retrouvons ses royalties versés aux Etats-Unis, un compte en banque a la Sun Trust Bank, la moitié de la société Born Rocker, quatre motos de marque Harley Davidson, une Lamborghini, une Cobra et une Bentley.

De quoi faire grincer les dents du fisc français, mais aussi celles des avocats de Laura Smet et David Hallyday, les deux aînés déshérités de Johnny Hallyday qui se battent depuis plusieurs mois contre Laeticia Hallyday [VIDEO], unique héritière des biens du chanteur. L'audience aura lieu à Los Angeles le 25 septembre.