Les années 2017 et 2018 auront été marquées par des mouvements aussi importants que Me Too ou Balance Ton Porc. Suite à la mise en examen d'Harvey Weinstein, un des producteurs les plus influents d'Hollywood, il ne se passait plus une semaine sans qu'une nouvelle plainte soit déposée contre un acteur. La fin du règne de la peur pour des milliers d'actrices semblait arriver, et Rose McGowan s'imposait en grande porte-parole du mouvement, elle qui a subi les assauts du même Harvey. Celui qui aura fait énormément parler est l'acteur à succès Kevin Spacey, qui a lui aussi été accusé d'agression sexuelle. Et tout se complique d'autant plus pour lui aujourd'hui, maintenant que l'existence d'une vidéo confirme les dires du plaignant.

Publicité

De multiples plaintes par le passé

Ce n'est pas la première fois que l'acteur est accusé d'agression sexuelle, mais c'est pour la dernière en date qu'il se présentera au tribunal (il risque une peine de cinq ans de prison). Le plaignant se dénomme William Little et avait tout juste 18 ans lors des faits. Il travaillait dans un restaurant où était venu l'acteur. Fan de lui, William serait resté après son service pour discuter avec le comédien. Il a menti sur son âge (disant avoir 23 ans) pour pouvoir boire de l'alcool avec lui (aux USA, il faut avoir 21 ans).

Après quelques verres, Kevin Spacey a proposé au jeune homme de venir avec lui chez des amis, mais William sentait à ce moment là que l'acteur d'House of Cards tentait de le séduire. Il a donc décliné gentiment l'offre mais est resté avec lui pour faire un selfie. C'est à ce moment là que l'acteur a commencé à toucher William, allant jusqu'à mettre sa main dans son pantalon pour toucher son sexe. William a repoussé Kevin Spacey qui n'a pas hésité à recommencer. Pétrifié, le jeune homme ne savait pas quoi faire et c'est lorsque Kevin Spacey s'est rendu aux toilettes qu'il s'est enfui, sur les conseils d'une femme qui avait remarqué son état de détresse.

Publicité

La police détient une vidéo des faits

Ce que nous apprenons aujourd'hui tombe mal pour Kevin Spacey. Il ne s'agit plus maintenant d'un procès se basant uniquement sur la plainte de William. La police détient en effet une vidéo des faits, où l'on voit l'acteur mettre sa main dans le pantalon de William. Le jeune homme expliquait durant la soirée à sa copine le comportement étrange de l'acteur, mais celle-ci refusait de le croire. Pour appuyer ses propos, il a filmé la scène au moment où l'acteur débutait ses attouchement sexuels.

De quoi ternir d'autant plus la réputation de l'acteur, et donner du fil à retordre à ses avocats.