En ces temps de confinement, les candidats de télé-réalité ont tous créé leur propre émission via les Instalive. Cela leur permettait de divertir les internautes et de s'assurer de ne perdre aucun follower en cette période d'inactivité. Si certains ont assuré le spectacle comme Léana et Illan qui se sont tout bonnement disputés en plein live (ce qui a abouti à leur rupture), d'autres ont créé une véritable émission.

Adrien Laurent, par exemple, a construit de toutes pièces sont Ad Show. Tous les soirs, il invitait des femmes à venir twerker devant leur caméra. Le meilleur twerk était élu chaque jours.

Le concept n'est pas des plus honorables, mais il a eu le mérite de faire rire ou divertir des milliers d'instragameurs le temps du confinement. Mais voilà, le compte Instagram d'Adrien Laurent a été suspendu.

Les utilisateurs de Twitter ont signalé le compte

C'est sur Twitter que la mission a été transmise : le Youtubeur Ramous a en effet demandé aux utilisateurs du réseau social d'aller signaler en masse Adrien Laurent. Ramous s'en était vivement pris au garçon et son émission sur Instagram avant que le buzz ne s'enclenche réellement.

Les live qu'il propose ne seraient plus appropriés pour les jeunes.

En effet, on pouvait y voir Adrien entouré de femmes en petites tenues. Un contenu inacceptable pour beaucoup.

Et surtout, cela ne respecte aucunement les règles d'utilisation d'Instagram. Face à l'ampleur des signalements, Instagram a d'abord supprimé les stories d'Adrien. Mais les internautes ont obtenu gain de cause rapidement après avec la suspension pure et simple du compte.

Un coup dur pour le jeune homme.

Adrien Laurent va récupérer son compte

Mais le candidat notamment vu dans La villa des coeurs brisés ne se laisse pas faire et a demandé à récupérer son compte.

Il a transmis sur ses réseaux sociaux que cela serait le cas prochainement :

"Un mail a été envoyé à Instagram. Mon compte devrait être débloqué d'ici une semaine" écrit-il tout content de pouvoir récupérer sa page suivie par des centaines de milliers de personnes.

Mais sur Twitter, ils sont déjà des centaines à affirmer qu'ils feront tout pour qu'il soit à nouveau suspendu. Lors de l'inscription à Instagram, il faut avoir au minimum 13 ans. Des mineurs très jeunes ont donc pu voir ses vidéos qui, pour certains, ne sont pas si éloignées de la pornographie. Ils refusent catégoriquement qu'Adrien en propose à nouveau.

On peut espérer que le jeune homme aura retenu la leçon et se soit rendu compte qu'il ne pouvait pas à l'avenir proposé un tel continu dans sa story.

L'avenir nous dira quel chemin il a décidé de prendre mais une chose est sûre, les internautes ne lui laisseront aucune deuxième chance.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!