Il y a quelques jours, il faisait parler de lui en raison de son tout nouveau coup de coeur pour Manon Van. Cette fois-ci, c'est pour tout autre chose qu'on le mentionne. Sur Snapchat, Julien Bert a posté des vidéos dans lesquelles il pousse un coup de gueule, tout en montrant sa boîte aux lettres, vandalisée. Elle semble fortement avoir été abîmée volontairement puisque son nom est inscrit dessus. Le jeune homme, récemment revenu du tournage des "Marseillais en Asie" [VIDEO], s'est exprimé, énervé, faisant remarquer aux auteurs des dégradations (les qualifiants de toutes sortes de noms affectueux) qu'il n'y avait rien à voler.

Publicité

"Regardez à quel point l'être humain peut être débile. C'est la deuxième fois que je me fais casser ma boîte aux lettres! Mais tu veux voler quoi ? Un sachet de ricoré ? Vous voulez qu'il y ait un drame si je vois quelqu'un casser ma boite aux lettres ? C'est la première fois que je suis énervé dans mes storys Snapchat, mais allez vous faire encu**r "

Des problèmes de vandalisme récurrents

Même si, au final, il n'a que sa boîte aux lettres abîmée, ce genre de pratiques envers des candidats de télé-réalité s'est multiplié ces derniers temps.

Nombreux sont les candidats dont le domicile a été pris pour cible par des fans. Jessica et Thibault, d'autres personnages emblématiques des "Marseillais" avaient même expliqué dans une interview à Sam Zirah que c'était une des raisons qui les avaient poussés à s'installer à Dubaï.

"On a du installer des dizaines de caméras ça nous a coûté beaucoup d'argent, des gens venaient devant le portail, ouvraient la boîte aux lettres. Au bout d'un moment on avait peur pour notre sécurité. La police va pas venir cagoulée pour des gens qui sont justes fans. On part s'installer à Dubaï parce que les lois sont respectées, on sera en sécurité".

Il en est de même pour Julien Bert, qui explique dans cette même story "qu'heureusement, il déménage dans 2 à 3 semaines."

D'autres candidats obligés de vivre à l'étranger

Il n'est pas rare non plus que des candidats de télé-réalité soient cambriolés. Julien Bert pourrait même s'estimer heureux, d'autres ont vécu des choses de ce type bien pires.

Publicité

C'est sûrement Jazz Lanfranchi et son conjoint Laurent qui ont vécu l'expérience la plus traumatisante. Ils avaient été séquestrés, cambriolés et frappés chez eux il y a quelques mois, et ce avec leur fille, Chelsea, âgée de seulement quelques mois. Par la suite, eux aussi s'étaient installés à Dubaï, où ils vivent toujours.