Dans cette nouvelle saison des Princes de l'Amour diffusé depuis le 3 décembre sur W9, les téléspectateurs découvrent les déboires amoureux et les "love story" de leurs candidats de télé-réalité préférés : Fidji Ruiz, Elsa Dasc, Dylan Thiry et Anthony Mateo. Mais cette année, la production a décidé d'intégrer une princesse et un prince anonyme. Si la première, Cynthia Khalifeh, est une star de la télé libanaise, le second n'est pas en reste. En effet, il y a une quinzaine de jours, nous avons découvert le prince Rafael Mateo, un riche et célèbre candidat de télé-réalité espagnol.

Publicité

Si Rafael est fier de nous expliquer comment il a fait fortune dans le pétrole et les parkings lors d'une récente interview, certaines informations moins reluisantes sur son passé refont surface !

Rafael Mateo, un faux millionnaire ?

Les médias français ne savent que très peu de choses sur le beau latino. Pourtant, Rafael traîne de lourdes casseroles dans son pays natal. En effet, comme nous vous l'avions déjà annoncé sur Blasting News, Rafael Mateo serait déjà papa d'un enfant de deux ans. Mais ce n'est pas tout ! Le beau gosse qui se prétend millionnaire, serait surtout connu pour ses démêlés avec la justice espagnole et les détentions provisoires.

Révélé dans ¿Quién quiere casarse con mi hijo?, la version espagnole de Qui veut épouser mon fils ?, l'ex-petit ami d'Alix est très populaire sur Instagram, où il y partage sa vie de rêve. Plage, pool party, yacht, champagne, Rafael semble mener la belle vie partout dans le monde grâce à sa richesse. Pourtant, même si le jeune homme était surnommé "El Millionetti" (le millionnaire) pendant sa participation à l'émission, Manuel Assiego, un ami de longue date a balancé : "Il bluffe. Il n'est pas millionnaire, ce sont des gens qui travaillent", dit-il en parlant de sa famille.

Publicité

Ce que Noemí Alcántara Melero, une ex-petite amie, a d'ailleurs confirmé en racontant que la luxueuse villa qu'il occupe avec ses parents serait une location, tout comme la plupart des somptueux objets qui la décore.

Rafael arrêté plusieurs fois par la police

Derrière son sourire angélique et ses beaux yeux bleus, Rafa est aussi un bad boy ! Habitué aux fêtes huppées d'Espagne où le champagne coule à flot, certaines soirées ont très mal finies pour le jeune homme. Comme cette nuit d'octobre 2016 où une bagarre a éclaté à la feria de Fuengirola.

Ce soir-là, échaudé par l'alcool, Rafael s'était improvisé barman, distribuant des verres à tout-va derrière un stand qui ne lui appartenait pas, où il aurait même invité des filles. Le ton est rapidement monté entre le propriétaire du bar et le candidat de télé-réalité, qui a fini sa nuit en garde à vue.

Avant cela, en 2015, Rafael avait déjà été arrêté par la police. Alors que son frère Christopher venait de remporter l'émission Supervivientes, une soirée de gala était organisée dans une boîte de nuit.

Publicité

Mais la soirée a tourné au drame pour Rafael ! A 6h30 du matin alors qu'il conduisait sa Ferrari, il se fait arrêter par la police qui a constaté que la voiture n’était pas assurée. Il finira sa nuit au poste.

Rafael Mateo accusé du meurtre de sa petite amie

Argent, fête, alcool, enfant caché, les révélations chocs venant du passé de Rafael ne s'arrêtent pas là, et le pire est à venir ! En effet, en 2009, Rafael était le principal suspect du meurtre de sa petite amie. Le 4 avril de cette année, la jeune femme a été assassinée à Alfaz del Pi. Rafael a en premier lieu été le suspect numéro un de cette sordide affaire, puisqu'il était la dernière personne à l'avoir vue vivante. Heureusement pour notre prince, la garde civile a arrêté Ramón, le frère de la victime, un mois plus tard.

Lors du procès qui s'est déroulé en 2012, l'assassin a déclaré qu'il n'avait pas l'attention de tuer sa sœur, mais de "l'effrayer". Pour lui, le coup de feu serait parti accidentellement. "Des milliers de personnes m'ont traité de meurtrier jusqu'à ce qu'ils fassent les tests de la poudre à canon" a déclaré Rafa dans une émission de télé espagnole.