Entre Alix et Aqababe, rien ne va plus. Le blogueur a lancé le #AlixGate pour balancer sur la jeune femme des informations sur son prétendu passé houleux lié à l'industrie du sexe (prostitution, pornographie...).

Alix a alors décidé de balancer sa propre vérité, mais les internautes ne savent plus sur quel pied danser tant les accusations fusent des deux côtés. Mais beaucoup regrettent le 'harcèlement' que le blogueur fait subir à Alix, dans un monde où le cyber-harcèlement entraîne des dépressions et des suicides par milliers, chaque année.

Publicité

"Je prendrai le temps pour te faire dégager des écrans"

Le blogueur n'y va pas par quatre chemins et annonce très clairement le but de son hashtag Alix Gate : "J'annonce, même s'il me faut un mois pour te faire dégager des écrans radar, je prendrai le temps, je lance un #AlixGate. Accroche toi bien". Les accusations diverses et variées ont suivi ce tweet. Il est ensuite revenu sur le passé d'Alix en mettant en avant des rumeurs de proxénétisme ou de pornographie..

Certains internautes ont commencé à avoir des doutes.

Ils lui reprochent d'abord de ne pas sourcer ses informations, ce qui pourrait les rendre crédibles aux yeux de tous. Le blogueur a partagé une photographie d'Alix, entourée de plusieurs personnes, dans ce que beaucoup considèrent comme un film érotique, voire pornographique. Mais certains internautes ont mis en avant le fait qu'il s'agissait d'une publicité pour une boîte de nuit dans laquelle elle travaillait.

"Personne ne mérite un tel acharnement"

Certains internautes sont tout simplement choqués de voir la jeune femme subir un tel harcèlement de la part du blogueur.

Publicité

Pour rappel, le jeune homme avait fait tomber (pendant un temps) Jeremstar sur un principe similaire : de nombreuses rumeurs balancées sur lui. Le procédé peut sembler discutable, mais il est efficace.

Mais des internautes expriment leur mécontentement par rapport à cette manière de faire qui n'est en aucun cas un exemple. Les internautes peuvent être méchants et très durs, mais la plupart aiment juste se moquer gentiment. Ils ne tolèrent pas le harcèlement.