Drake est depuis quelques années un des rappeurs les plus influents au monde. Il a encore prouvé en 2018 toute son aura, même malgré lui, notamment avec le In my feelings challenge, un challenge réalisé sur sa chanson. Celui qui est depuis des mois un des artistes les plus écoutés sur Spotify enchaîne les concerts et musiques. Relativement avare en polémique, le chanteur fait plus parler pour sa Musique que pour ses dérapages.

C'est pourtant de cela aujourd'hui dont il est question suite à la diffusion d'une vidéo montrant le rappeur embrasser une fille mineure, sur scène, il y a déjà 9 ans de ça.

Presque un million de vues pour la vidéo du baiser

La vidéo dure trois minutes. Drake invite une jeune fan sur scène. Il commence innocemment par la faire danser avec lui. On imagine ainsi la jeune fille comblée d'échanger un tel moment avec son idole.

Mais l'homme qui avait 24 ans ne s'arrête pas là. Il lui caresse le haut du corps, la met dos à lui, et commence à lui poser quelques baisers sur ses épaules dénudées. Quelques secondes plus tard, il posera sur ses joues et son front un bisou, avant de finir par l'embrasser sur la bouche. On pourrait penser que la polémique enfle pour peu, surtout que le bisou ne s'éternise pas et ne dure qu'une petite seconde. Mais pourtant, aux État-Unis, l'histoire commence à prendre de l'ampleur.

"J'aime sentir ta poitrine contre mon torse"

Le chanteur qui était au courant de l'âge de la demoiselle comme on peut le voir dans la vidéo (il lui a même répondu qu'elle faisait plus en se basant sur la façon dont elle était habillée) reçoit une pluie de critiques depuis la mise en ligne de cette vidéo que beaucoup trouvent très gênante. "Drake est pathétique, c'est le nouveau R. Kelly ?" ; "Rien n'arrivera à ce pédophile car comme les autres, il est riche" ; "sa carrière est finie" !

Si certains défendent l'artiste en précisant que dans l'état du Colorado le consentement sexuel est à 17 ans, cela n'empêche pas la polémique de prendre de l'importance. La vidéo est diffusée à peine quelques jours après les grosses polémiques liées au documentaire sur le rappeur R. Kelly, accusé depuis des années d'être un pédophile et un violeur. Face caméra, des jeunes filles ont raconté leur calvaire.

Le documentaire traitait également de la relation entre Usher et P. Diddy et de la relation sexuelle qu'ils auraient eue au cours d'une orgie. Ce début d'année commence donc sous les chapeaux de roues, car entre ces histoires et Lil Wayne qui raconte son viol, l'heure est à la révélation.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite