C'est un petit événement qui touche le petit monde (de plus en plus grand) de la télé-réalité. Une de ses représentantes les plus médiatisées sort un livre, le 15 février, intitulé C'est tout moi. Jessica a su garder le secret puisque le livre a été écrit sans que personne ne soit au courant et c'est une sortie surprise qui a été annoncée.

Si ce n'est pas une nouveauté de se livrer sur papier (Nabilla a notamment connu le succès par ce biais), Jessica nous promet un livre écrit sans artifice, où elle se livre comme jamais.

La jeune femme revient sur une partie méconnue de sa vie : son passé de femme battue.

"J'ai reçu des coups, j'ai eu des blessures, des hématomes" !

Jessica confie avoir trouvé l'amour, l'homme de sa vie, à 28 ans, avec Thibault Garcia. Avant cela, la jeune femme a eu plusieurs relations très médiatisées. Sans révéler les noms de ses anciens copains ("inutile de le dire, ça ne sert à rien"), elle revient sur sa vie de femme battue, avoue qu'elle pensait qu'il était normal de se faire frapper car plusieurs de ses compagnons en arriver là.

C'est Stéphanie qui lui aurait dit de fuir ces relations toxiques et qui aurait réussi à lui faire comprendre que rien n'excuse la violence.

Jessica veut utiliser le rôle qu'elle a aujourd'hui auprès des jeunes pour parler de ce trouble insidieux que sont les violences conjugales. Sa voix peut certainement ajouter une pierre à l'édifice de ce combat. Heureusement, Jessica a toujours réussi à s'en sortir, car fuir une relation pareille est bien plus compliqué que ce que l'on pourrait imaginer d'un point de vue extérieur : "Chaque fois j'ai fini par partir, ça n'a pas été facile".

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Télé-réalité Les Marseillais

Dépression, célébrité, chirurgie esthétique : les autres thèmes du livre !

Jessica se livre également sur la dépression qui l'a touché avant sa rencontre avec Thibault, induite par sa constante médiatisation et les critiques reçues quotidiennement sur les réseaux sociaux. "Avec Thibault on a supprimé Twitter, car c'est vraiment une horreur". Pour se sortir de cette mauvaise passe, elle a pensé à son père, un gros bosseur qui a travaillé toute sa vie, pour trouver la force de se relever.

Elle le dit et l'assume, la télé-réalité est un vrai travail, mais elle se sent malgré tout privilégié.

Son envie de fuir quelque peu les caméras se ressent dans sa vie de tous les jours. Si elle partage énormément son quotidien avec ses fans, elle se réserve le droit de ne pas tout dévoiler, à l'image de la demande en mariage de Thibault ou du mariage à la mairie en lui-même.

Enfin, la jeune femme reviendra sur la chirurgie esthétique.

"Je n'ai plus rien à refaire ! J'ai gommé tous mes défauts, j'ai déjà tout retapé, je ne peux plus, je suis obligé d'arrêter ! (rires)". C'est avec humour que Jessica aborde un thème qui aura provoqué énormément de polémiques. Dans son livre, elle explique la raison de son envie de faire de la chirurgie esthétique : "Je suis confrontée à ma propre image et je vois tout le temps mes défauts".

Elle parle dans le livre des dangers de la chirurgie esthétique, de tout ce qu'elle a "mal vécu".

"Je n'incite personne à le faire, je vais avoir trente balais, je fais ce que je veux, je suis majeure et vaccinée" dit-elle auprès du magasine 20 minutes qui a recueilli cette interview.

Un livre phénomène qui se vendre à coups sûrs comme des petits pains. Jessica semble se confier sans détour et aborder des thèmes parfois très difficiles qui ont du lui demander un gros travail d'introspection pour entrer dans ses souvenirs, ne pas les juger, mais les poser dans des mots. Un nouveau projet qui se rajoute à une liste déjà bien longue.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite