Les faits remontent à fin janvier. Jussie Smollet, alias Jamal dans la série à succès Empire, porte alors plainte pour agression raciste et homophobe. Selon sa déposition auprès du commissariat de Chicago, il aurait été agressé par deux individus au cours d'une nuit du mois de janvier. Ceux-ci auraient tenu des propos injurieux, racistes et homophobes avant de le frapper et lui placer une corde autour du cou.

Pour la police de Chicago, la vérité est tout autre. L'acteur aurait organisé de toute pièce cette agression pour promouvoir sa carrière et aurait payé jusqu'à 3 500 dollars pour monter le coup : c'est ce qu' affirme le chef de la police de Chicago lors d'une conférence de presse qui se tenait ce jour, jeudi 21 février. Placé aujourd'hui en détention, l'acteur est alors au coeur d'une véritable affaire de moeurs.

Fausse plainte ou reflet d'une Amérique blanche ?

L'affaire dans laquelle se voit embarquer l'acteur de 36 ans défraie la chronique et suscite bon nombre d'interrogations. Suite à sa plainte, le comédien Jussie Smollett avait reçu un soutien considérable de la part des médias et tout particulièrement de la part de la sénatrice démocrate de Californie, candidate aux prochaines élections présidentielles américaines, Kamala Harris qui a fait preuve d'intransigeance face aux actes racistes et homophobes.

Cependant, pour la police de Chicago, l'acteur est dès le début considéré non pas comme victime mas plutôt comme suspect dans ladite affaire. De plus, les deux individus considérés comme suspects potentiels ont été très vite libérés sans que suite soit donnée. Jeudi dernier, Jussie Smollett s'est alors dit très en colère de voir sa parole remise en doute avant de donner des détails très précis sur son agression à l'antenne de l'émission "Good Morning America". Une question se pose alors : le comédien de la série Empire serait-il victime de la justice à deux vitesses d'une Amérique blanche condamnant les afro-américains et les homosexuels ? Les doutes demeurent.

Vous l'avez manqué?
Cliquez sur le boutton ci-dessous pour voir les informations que vous ne voulez pas manquer, au moment où elles arrivent.
Séries TV

Quelles suites à l'affaire Smollett ?

S'il est reconnu coupable de dépôt de fausse plainte et d'avoir organisé lui-même son agression, Jussie Smollett risque une peine allant jusqu'à trois ans d'emprisonnement. Véritablement coupable ou innocent, cette condamnation pourrait faire couler encore beaucoup d'encre et soulever les foules en réaction à la politique de répression menée silencieusement par les Etats-unis envers les afro-américains.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite