Samedi 9 mars, sur le plateau de l'émission Les terriens du samedi, Yann Moix a choqué de nombreux téléspectateurs en prenant publiquement la défense de Michael Jackson, soupçonné de pédophilie depuis des années. C'est le documentaire choc Leaving Neverland, diffusé aux États-Unis depuis la semaine dernière qui semblerait avoir mis le feu aux poudres. L'oeuvre, réalisée par le Britannique Dan Reed, révèle au grand jour les accusations de viols et d'agressions sexuelles qu'aurait perpétré le roi de la Pop sur deux enfants.

Publicité

En effet, Leaving Neverland - d'une durée de quatre heures - se révèle explosif par la force des témoignages de Wade Robson et James Safechuck, qui livrent avec détails les actes auxquels le chanteur les auraient contraints alors qu'ils n'étaient âgés respectivement que de sept et dix ans. Si le documentaire choque profondément la famille de l'artiste, disparu subitement en 2009, et fait grand bruit de l'autre côté de l'Atlantique, il faudra néanmoins attendre le 21 mars prochain pour pourvoir le visionner sur la Chaîne M6. Leaving Neverland sera également suivi d'un débat, animé par la journaliste Nathalie Renoux.

Yann Moix défend bec et ongles le roi de la pop

Si le neveu du chanteur prépare à son tour un documentaire visant à défendre la mémoire de son défunt oncle, le très controversé Yann Moix, auteur d'un livre paru en 2009 : Cinquante ans dans la peau de Michael Jackson et fan inconditionnel de l'artiste, n'a pas hésité à déclarer sur le plateau de l'émission diffusée sur C8 qu'il adore Michael Jackson, qu'il l'a toujours adoré et qu'il le défendra jusqu'au bout. L'écrivain assure même que son idole est totalement innocente puisque parfaitement incapable de tels agissements.

Publicité

Selon Yann Moix, il est inconcevable que Michael Jackson ait fait subir de tels actes à quiconque puisque il était lui-même un enfant et que, par conséquent, un enfant ça ne couche pas avec les autres enfants, ça ne couche qu'avec les adultes qui forcent les enfants à coucher avec les enfants. Enfin, toujours selon Moix, Michael Jackson n'est pas pédophile, mais, impédophile. Il faudrait donc ficher enfin la paix au King of Pop et le laisser reposer auprès de son père, au cimetière de Glendale, en Californie.

Des propos qui ont choqué la Toile et suscité la colère et l'incompréhension de nombreux internautes, pourtant habitués aux coups d'éclats qui font l'identité du chroniqueur depuis plusieurs années.