Les Anges est un programme sous le feu des critiques. Les internautes expriment leur mécontentement de revoir toujours les mêmes candidats (Thomas, Raphaël...) généralement peu appréciés par le public, et critiquent le manque de nouveauté. Cette année, une petite dizaine de candidats anonymes participaient au programme, et très rapidement, les spectateurs ont pris parti pour eux. Sephora a d'abord marqué les esprits, puis Nathanya et désormais Céline, félicitée par les internautes pour ne pas se laisser marcher dessus.

Nathanya a fait un petit buzz récemment en expliquant le comportement des autres Anges avec elle, notamment Raphaël puis Aurélie, qui devant tous les autres candidats ont expliqué qu'ils pensaient qu'elle était une escort. Des propos qui ont indigné la toile, qui veut en apprendre toujours plus sur le tournage. Nathanya a permis à sa communauté d'assouvir sa curiosité puisqu'elle leur a proposé de répondre aux questions que ses fans peuvent se poser.

Publicité

Encore en contact avec quelques Anges, Nathanya pense que Raphaël doit consulter un spécialiste !

Nathanya débute en précisant qu'elle est encore en contact avec quelques Anges du programme, à savoir Astrid, Oussama, Stéphanie et Berverly. Très rapidement, les internautes lui posent des questions sur son aventure et ses relations avec les autres candidats. Elle explique ainsi avoir envoyé un message d'excuse à Céline. Quant à Raphaël, un internaute lui demande si elle aimerait qu'il s'excuse. "Je pense que concrètement on va pas se mentir, ce serait déjà un bon début. Mais en réalité, qu'il s'excuse ou pas, je pense qu'il devrait suivre une thérapie. Il y a des problèmes à régler avec les femmes de sa vie qui l'ont certainement traumatisé pour qu'il ait autant de haine envers les femmes. Je lui souhaite donc juste de suivre une thérapie".

Nathanya se confie sur son passé de femme battue.

"J'ai reçu beaucoup de messages concernant les violences conjugales, que j'ai très très vaguement évoquées lors de mon interview. Quand j'étais en foyer, je me faisais battre par mon ex. J'ai découvert une association qui s'appelle Elle's imagine'nt. Il y a des psychologues, des avocats, des gens qui t'aident (...) Il faut en parler à ses proches, aux policiers, il faut en parler. Même si c'est dur, même si c'est long, il faut en parler et trouver des mécanisme pour s'en sortir. Se rendre compte que c'est pas normal".

Publicité

Après les propos sur le même sujet de Jessica, les candidates de télé-réalité parlent désormais de sujets tabous qui concernent également la jeune génération qui les suit assidument.