La notoriété qui est engendrée par la participation à un programme de télé-réalité a ses avantages, comme ses inconvénients. Les candidats emblématiques le savent désormais : ils sont sous le feu constant des critiques des internautes, qui ne mâchent généralement pas leurs mots. Si les fans sont bienveillants et envoient beaucoup d'amour, ceux qu'on appellent les haters rivalisent de méchanceté.

Manon Marsault a décidé de pousser plusieurs coups de gueule sur ses réseaux sociaux pour parler de la méchanceté, plus ou moins gratuite, de certaines internautes qui la suivent, qui n'hésitent pas à s'attaquer au physique.

Publicité
Publicité

'Ça me fait de la peine pour vous'

Tout a commencé avec une photo postée sur Instagram sur laquelle le pied de Manon apparaît étrange aux yeux des internautes. Plusieurs commentaires qui critiquaient ce pied ont alors inondé la publication. Manon a décidé de prendre la parole.

"Sur la photo que je viens de mettre juste avant, j'ai eu plusieurs commentaires qui parlaient de mes orteils de mon pieds droits. Je vous l'accorde sur la photo on dirait que j'ai six orteils. Non, je n'en ai que cinq. Par contre je n'aime pas mes pieds car j'ai des oignons de l'autre côté. Alors des commentaires un peu drôles à la limite ça passe. Mais des commentaires méchants, désobligeants, ça passe pas du tout. Est-ce que vous vous mettez à la place des gens qui ont une malformation ? Il y a 2 personnes sur 1000 qui ont soit six doigts, soit dix doigts de pieds. Ça fait 4000 personnes qui me suivent sur Instagram qui ont cette malformation. Donc vous qui êtes méchants sur les commentaires, vous vous rendez compte que vous pouvez blesser 4000 personnes ? Vous vous dites pas que ça peut pas être un malêtre ? C'est pas une histoire d'orteils. Je parle de la méchanceté."

Une photo avec son fils fait polémique

Une deuxième publication a également fait polémique quelques heures plus tard pour deux raisons.

D'abord, Manon a décidé de poster la photographie alors que les yeux du monde entier étaient rivés sur l'incendie qui ravageait Notre-Dame de Paris. Ensuite, certains l'accusent de ne pas assez bien protéger son fils du soleil.

"Pour finir, autre photo, autres commentaires. Tout d'abord, en postant cette photo, j'ai vu des commentaires sur Notre-Dame de Paris. Comment tu oses poser des photos pendant que Notre-Dame de Paris brûle ? Je suis à dix heures d'avion et je n'ai pas la formation pompier. Ça m'attriste autant que vous, on était choqué, mais je peux rien y faire. Si ça a blessé certaines personnes, excusez-moi".

Publicité

La jeune femme se justifie également pour l'absence (a priori) de protection contre le soleil pour son fils : "Et pour finir, sur la même photo de moi et mon fils, le genre de commentaire "sinon un chapeau et des lunettes pour le petit ce serait pas de trop ?". Et que tu ailles éduquer ton enfant comme tu as envie ce serait pas de trop ? Mon fils, quand tu lui mets un chapeau ou des lunettes, ça ne reste pas une seconde sur sa tête. Donc avant qu'il ait l'âge de vraiment comprendre que c'est important de garder ça sur la tête, je vois pas ce que je peux faire d'autres que le baigner dans la mer avec parasol à 18h".

Lire la suite