En quelques jours, les tabloïds anglais et américains, ont enflammé le coeur des Britanniques en révélant les possibles tromperies du prince William, 36 ans, avec la marquise de Cholmondey, Rose Hanbury, 35 ans. L'héritier au trône du Palais de Buckingham aurait eu une aventure lors de la troisième grossesse de Kate Middleton en 2018.

Depuis, l'équilibre et le renouveau affichés de famille royale, quotidiennement sous les projecteurs, semblent vaciller.

Kate trompée par son amie

Selon le magazine américaine In Touch, la princesse Kate Middleton, amie de Rose Hanbury, marquise de Cholmondey, aurait brusquement décidé d'écarter cette dernière de son entourage.

Publicité

Une décision émanant officiellement du couple princier qui a évidemment suscité la curiosité des médias qui depuis se sont emparés de l'affaire.

Toujours au stade de la rumeur, cette mise à l'écart a pourtant été validée sur Twitter par un animateur de télévision et critique gastronomique, Giles Coren, qui écrivait : "Tout le monde était au courant" évoquant la relation de William avec Rose. Son tweet a depuis été effacé du réseau social.

L'héritier royal aurait même tenté de négocier cette mise à l'écart imposée selon les journalistes, par son épouse Kate elle-même.

Mais des conseillers de la princesse ont rapporté le refus immédiat de cette dernière qui confiait vouloir "éliminer progressivement" de son cercle de confidents la marquise de Cholmondey.

Harry sermonne son frère William

Rose Hanbury, ancien mannequin, mère de trois enfants, fut pourtant l'une des proches de la duchesse de Cambridge. Ses enfants jouant régulièrement avec le prince George. La possible amante du prince William, a été remarquée lors du mariage du couple royal en 2011 durant lequel elle avait été reconnue comme l'invitée la mieux habillée.

Publicité

Autre souvenir marquant la concernant, en 2005, elle avait défrayé la chronique en posant en bikini avec sa soeur aux bras du Premier ministre Tony Blair.

Mais un autre élément semble à charge pour le couple princier. Le site Slate a relaté une récente altercation entre le prince William et son frère Harry. Ce dernier reprochant à son frère de reproduire les tendances du prince Charles pour les liaisons extra-conjugales au détriment de Lady Diana, notamment avec Camilla Parker Bowles. Le prince Harry aurait ainsi sermonné son frère en ces termes : "L’infidélité a ruiné notre enfance, comment peux-tu avoir une aventure alors que tu as trois enfants ?".

Kensington Palace a depuis fermement réfuté ces allégations.