Lorsqu'une personnalité publique a un enfant, deux options s'offrent à elle : satisfaire la curiosité des fans en dévoilant son enfant ou garder une vie privée en n'exposant pas sa progéniture aux yeux de tous. Certains préfèrent passer par un grand magazine pour dévoiler les premières (et souvent seules) photos, quand d'autres ne voient aucun inconvénient à donner une vraie vie médiatique à des enfants. Jazz et Laurent, notamment, ont un business tout entier construit autour de leur fils Cayden et leur fille Chelsea avec leur série La JLC Family.

Les couples Carla/Kévin ou Julien/Manon exposent aussi leur enfant sur internet sans détour.

Mais Jessica souhaite faire les choses différemment. Celle qui met entre parenthèse sa carrière dans la télé-réalité pour s'occuper de son fils - sa santé fragile demande une constante surveillance - ne souhaite pas retrouver des images ou vidéos de son fils sur les réseaux sociaux qu'elle n'aurait pas elle-même postées et s'en prend aux personnes qui décident de le filmer sans son accord.

En France, Jessica est confrontée à un problème avec ses fans

Puisque Jessica et Thibault vivent à Dubaï, ils se fondent dans la masse et ne sont pas des célébrités locales. Mais lorsqu'ils reviennent en France voir leurs proches, ils sont logiquement reconnus dans la rue. Et le problème commence ici puisque des fans prennent des vidéos et des photos de Maylone sans demander l'autorisation aux parents, ce qui met en colère le couple - à juste titre.

Jessica l'exprime ainsi : "Quand on va en France, on fait beaucoup de photos avec des français, c'est pas un problème. Mais quelque chose que je ne supporte pas, c'est que d'un coup on mette le téléphone sur mon fils pour le filmer, le mettre sur Snapchat. En fait, mon fils c'est mon fils. Je montre ce que j'ai envie. Je partage un peu, je vous montre, je partage comment il grandit, son quotidien. Il n'y a que moi qui peut donner des images de mon fils, je gère son image".

Jessica a demandé à des fans de supprimer des vidéos

Jessica explique qu'elle a même dû demander à des personnes de supprimer des vidéos prises sans son accord pour ne pas retrouver sur les réseaux sociaux des images de son enfant :

"Ça fait énormément plaisir de partager mais quand vous me voyez, venez demander une photo, pas de souci, mais n'envoyez pas le téléphone sur mon fils. Ne montrez pas Maylone. Maylone je le partage. Car ça nous met en colère car déjà il faut nous demander. Et je dirai non. Je partage uniquement ce que j'accepte de montrer. C'est juste ça. Mais n'hésitez pas de nous demander des photos à nous, mais Maylone je ne veux pas. Et je suis désolé aux personnes à qui on a pris le téléphone pour leur demander de supprimer la vidéo".

Jessica réagit en maman qui veut protéger son enfant de sa popularité. Elle déclarait récemment vouloir interdir les écrans à son fils afin qu'il grandisse normalement, sans être parasité par la télévision ou les téléphones portables. Une décision qui va dans le sens des pédopsychiatres qui sont nombreux à parler des problèmes de développement de l'enfant quand celui-ci grandit dans un milieu ultra connecté.

Ne manquez pas notre page Facebook!