C'est un véritable coup de tonnerre qui est en train de frapper le petit monde des humoristes dans l'univers de la télévision, et il ne fait aucun doute pour dire que l'émission TPMP ne profite plus aux humoristes. Rappelez vous, il y a déjà plusieurs années, l'humoriste Tex avait été définitivement viré du groupe France Télévisions suite à une blague jugée sexiste. Même chose pour Jean-Marie Bigard, qui, suite a une blague sur le viol conjugal, avait vu son spectacle déprogrammé dans de nombreuses salles parisiennes. Il semblerait donc que l'humour commence à être de plus en plus critiqué à la télévision.

Hier, alors qu'il était l'invité de TPMP, Jean-Marie Bigard n'a pas hésité à revenir sur les conflits qu'il entretien avec le groupe France Télévisions et souhaitait dénoncer la censure. Si l'humoriste a commencé son plaidoyer d'une manière assez calme et détendue, l'invité n'a pas hésité à conclure ses propos de manière bien plus violente.

Bigard s'en prend à France Télévisions

Lors de la séquence du "Quart d"heure sans filtre", Bigard souhaitait revenir sur la censure que le comédien avait subi. L'humoriste devait être l'invité d'une émission de Michel Drucker, mais à cause de ses prises de position envers Marcel Campion, célèbre personnalité controversée pour ses opinions politiques très tranchées, l'humoriste a été remercié.

Il déclare notamment: "Je suis de nouveau convié sur le service public. Ils ont fermé leurs gueule et c'est plutôt pas mal."

En reprochant au groupe France Télévisions son côté volte-face, l'humoriste a engendré un vif débat autour de la table des chroniqueurs. Certains chroniqueurs s'en sont pris à l'humoriste en disant que son humour était inacceptable à cause du contexte actuel comme Géraldine Maillet ou encore Gilles verdez.

"C'est un scandale"

Si près de 78% des spectateurs de TPMP se sont dit choqués de la censure, Géraldine Maillet n'a pas hésité à clasher Bigard.

Elle explique: "Je trouve que c'est un scandale […] il est de mauvais goût et en plus il en rajoute une couche en dézinguant des hommes politiques." Si Cyril Hanouna a essayé tant bien que mal de défendre Bigard, qu'il considère comme un ami, Gilles Verdez n'a pas hésité également à tacler l'humoriste.

Il assume: "Jean-Marie est devenu un homme politique […] Vous n'avez pas à aller dans une émission de divertissement sur le service public."

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page TPMP
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!