La télé-réalité présente des candidats construisant des amitiés et des relations amoureuses. Les candidats semblent aussi finir avec beaucoup d'argent suite à ces émissions. En effet, on peut admirer les belles villas de Jazz et Laurent où la nouvelle maison de Julien Bert et Hilona ainsi que celle de Maeva Ghennam à Marseille. Mais si tout semble leur sourire, il semblerait que cette nouvelle vague de célébrités ne plaise pas à tous le monde. Les candidats restent des êtres humains comme les autres, et les problèmes de famille, de santé et de vie de tous les jours leur arrivent aussi. C'est malheureusement ce que la candidate des Anges, Aurélie Dotremont, a ressenti lors d'une soirée.

En effet, alors qu'elle était à une fête, des invités l'auraient attaquée.

Une vie déjà compliquée

Aurélie Dotremont, comme Jessica Thivenin, Carla Moreau ou même Nabilla, a sorti un livre récemment qui revient sur son histoire. Contrairement à ses collègues de télé-réalité, son ouvrage ne parle pas de beauté ou de comment devenir une influenceuse mais retrace son passé sombre lors de son enfance. Dans son livre appelé "Tu finiras dans une vitrine", Aurélie Dotremont révèle que sa soeur se serait fait "démembrer" et "électrocuter" par l'ex-conjoint de sa mère.

Par ailleurs, elle continue sa biographie en rappelant à ses lecteurs qu'elle a connu des périodes difficiles mentalement. Elle raconte qu'en 2011 elle a passé un casting sous l'emprise de la drogue pour l'émission Carré ViiP sur TF1.

Elle narre d'autant plus avoir été victime de boulimie, d'alcool et de drogues. La jeune femme a donc connu un passé difficile et semble se reconstruire doucement.

Une attaque par surprise

Cependant, si elle a su surmonter des obstacles difficiles, le chemin de la jeune femme n'est pas sans difficultés.

En effet, elle raconte dans sa story Snapchat qu'elle s'est fait attaquer lors d'une soirée. "Une soirée qui a tourné au vinaigre". Elle raconte avoir profité du début de la soirée avec plusieurs filles qu'elle avait "republiées dans sa story Instagram". Après avoir fait des photos et rigolé, elle les a trouvées "trop mignonnes et trop gentilles".

Mais Aurélie Dotremont enchaine et déclare que de "l'autre côté, il y en a, honte à vous". Elle déclare : "honte à vous de vouloir comme ça le malheur des autres".

Par la suite, elle donne plus d'explications en disant "n'avoir rien vu venir", car on l'aurait "attrapée par derrière". Elle dit avoir des bleus sur le corps mais souligne que "le pire, c'est le moral. L'ego et la honte qui prennent le dessus". En effet, elle raconte avoir vu de "la haine dans le regard des gens". Elle décrit : "La haine et en même temps la satisfaction que ça nous arrive, j’ai eu un dégout. J’avais déjà un dégoût sur l’humain, c’est la première fois que je vous le dit, pourquoi je suis tout le temps enfermée chez moi mais là… mais c’est pire que tout." Son nouveau petit copain serait venu pour l'aider alors qu'elle était au sol et ne pouvait donc plus se défendre.

Elle avoue que ce n'est pas la première fois que ça lui arrive et que ça "ne sera malheureusement pas la dernière". La jeune femme reste pourtant positive même si elle a "très mal" et dit que "la vie reprend son cours" et "qu'aujourd’hui est un autre jour" malgré son mal au cou et son dos bloqué.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!