Comme vous le savez sûrement, Kim Glow est au coeur des polémiques depuis plusieurs jours. Le 16 mars dernier, la candidate de télé-réalité s'est effondrée en larmes sur Snapchat et a choqué les internautes. La raison ? Kim, bloquée en Tunisie après une opération de chirurgie esthétique, a comparé le pays à une dictature. Des propos qui ont créé un premier bad buzz autour de la jeune femme. Mais Kim Glow ne s'est pas arrêtée là ! Lynchée sur les réseaux sociaux, en particulier par le célèbre Youtubeur Mohamed Henni, la bimbo a pété les plombs et s'est moquée de ses haters qui "gagnaient le Smic pour payer leurs factures" et qui l'enrichissent.

Avec cette ultime vidéo Snapchat, Kim Glow est devenue la cible de toutes les critiques. Même les candidats de télé-réalité ont réagi et se sont acharnés contre elle. Aujourd'hui, et après un texte d'excuses, l'ex-Marseillaise a décidé de prendre une dernière fois la parole sur cette sombre affaire. Elle en profite pour faire de tristes révélations.

Kim Glow s'excuse et fait des révélations choc

Après avoir tenter de calmer les esprits avec un long texte d'excuses, Kim n'a plus donné de nouvelles durant presque une journée. Sûrement pour se faire oublier après cette pluie de messages négatifs qu'elle a reçu. Mais hier soir, la jeune femme est enfin sortie du silence pour s'expliquer plus calmement :

"Pour commencer, je tenais à m'excuser encore une fois. Je reçois des milliers de messages de haine et de mort, alors qu'une seule partie de la vidéo tourne partout sans qu'on comprenne le pourquoi du comment. Je voulais vous expliquer pourquoi j'en suis arrivée là, à péter un plomb et dire de la m*rde. (...) C'était maladroit de ma part, mais ça ne visait que les haineux. Je suis désolée, ce n'était pas contre vous."

Lancée dans ses explications, Kim va révéler pourquoi elle est particulièrement vulnérable : "En Tunisie, j'ai paniqué, j'ai eu peur. Je n'ai aucun problème avec ce pays ! Ensuite, j'ai insulté les haineux qui souhaitaient ma mort. En ce moment, je suis dans un état psychologiquement fragile. Je n'en parle jamais, mais ma mère est en récidive d'un cancer. Je ne suis pas bien car je suis limite en train de me préparer à sa mort... Ça m’affecte énormément. (...) Vous attendez que je me suicide, c'est ça ?"

Shanna et Sarah Fraisou réagissent aux excuses de Kim

Suite à cette fameuse vidéo où elle s'en prend aux Smicards, Kim s'est fait clasher par la plupart des ses collègues de télé-réalité, qui n'ont pas hésité à réagir en vidéo.

En revanche, d'autres candidats comme Jessica Thivenin, Illan ou encore Toto ont défendu Kim contre ce lynchage médiatique.

C'est également le cas de Shanna Kress. Amie avec Kim depuis Les Marseillais, l'ex de Thibault Garcia s'exprime : "Ça m'a un peu choquée, mais j'ai pas voulu intervenir car ça avait déjà pris beaucoup de proportion. Moi même j'ai gagné le Smic, Kim aussi a galéré ! Je n'excuse pas ce qu'a dit, mais il y a une chose que j'aime pas, c'est l'acharnement ! C'est impardonnable, mais que tout le monde prenne son Snap pour en rajouter, je ne suis pas d'accord !"

Malgré les alertes de Shanna, Jessica et les autres, certains continuent de la tacler sur les réseaux sociaux, comme Sarah Fraisou.

La jeune femme bloquée en Thaïlande avec son chéri Ahmed (il y a pire), a tenu également à donner son avis après les excuses de Kim : "Ne menacez pas les gens de mort... OK, elle a eu des propos déplacés et elle a dénigré les gens qui se réveillent tous les matins pour aller taffer. Ma grande, on ne te souhaite pas du mal, mais la prochaine fois ferme bien ta g*eule et rappelle-toi d'où tu viens ! T'es une grande folle, une grande malade ! Tu as des problèmes psychologiques depuis longtemps."

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!