Depuis plusieurs jours, le nom de Kim Glow est sur toutes les lèvres. Le 16 mars dernier, alors qu'elle profitait d'un séjour en Tunisie après une opération de chirurgie esthétique à moindre coût, la candidate de télé-réalité a appris avec effroi que les aéroports et les frontières allaient fermer à cause du Coronavirus. Prise de panique, Kim Glow s'est effondrée et a qualifié la Tunisie de "dictature". Il n'en fallait pas moins pour agiter la Toile. En particulier un célèbre Youtubeur, Mohamed Henni, qui n'a pas cessé de l'attaquer sur ses réseaux sociaux. Lassée de recevoir des messages de haine, et même des menaces de mort, Kim Glow a dérapé en méprisant publiquement les internautes qui "travaillent pour un Smic".

Si ses collègues de télé-réalité ont été choqués autant que les internautes, certains candidats prennent pourtant sa défense.

"Kim est fragile, il faut arrêter"

En visionnant la vidéo Snapchat où la sulfureuse brune insulte les gens qui n'ont pas ses moyens, beaucoup de personnes ont été choquées. Jazz, Aurélie Dotremont, Amélie Neten, Sarah Fraisou, Vivian et Sarah Lopez ont violemment critiqué Kim Glow après son énorme dérapage ! Mais ce n'est pas le cas de tous les candidats de télé-réalité.

En effet, après avoir assisté au lynchage médiatique de sa collègue des Marseillais, Jessica Thivenin ne s'est pas retenue pour clasher les candidats qui s'en prennent à Kim : "Ce qu'elle a dit c'est horrible, je ne cautionne pas du tout ! C'est un manque de respect pour tout le monde. Elle se fait éclater par la France entière, je pense qu'elle a compris son erreur. Par contre, le truc qui m’énerve, c'est que des influenceurs l'enfoncent dans toutes leurs stories pour qu'elle se fasse ouvrir en deux encore plus. Kim est fragile, il faut arrêter ! Certains ne sont pas tout blanc..."

Au même moment, Illan s'est aussi exprimé pour défendre la jeune femme : "Je vois un acharnement contre Kim Glow. Ce qu'elle a dit est inacceptable. Mais je pense qu'elle s'est sentie tellement attaquée, tellement humiliée, qu'elle s'est justifiée comme elle pouvait. Elle a été très maladroite... Je ne défends pas ce qu'elle a dit, car tout le monde n'a pas la chance de bien gagner sa vie. Je sais ce que c'est ! Je suis juste contre le boycott et l'acharnement."

Après Jessica et Illan, c'est au tour de Toto de prendre la parole pour calmer le jeu : "Kim, je ne la défend pas, elle est allée trop loin, mais elle a juste pété les plombs !

Elle s'est excusée, donc faute avouée à demi pardonnée."

Alix est "dégoûtée" et "choquée" des propos de Kim

Comme vous l'avez vu sur les réseaux sociaux, une pluie de critiques négatives s’abat sur Kim Glow depuis hier. Si quelques candidats tentent de calmer les esprits, Alix, elle, n'a pas supporté les paroles de la candidate.

Depuis son compte Snapchat, elle est allée jusqu'à l'insulter :

"Je suis choquée ! (...) Je ne conçois pas qu'on puisse avoir ce genre de discours. Quand j'entends : 'J'ai trouvé Dieu nanani nanana'. Mais si tu parles comme ça des gens, c'est que tu as un problème dans ton cerveau, t'as trouvé personne, t'as trouvé le Sheitan ! Elle connait rien ! Moi même j'ai vécu en HLM (....). Ce n'est pas parce que tu as les moyens de partir en vacances que tu dois insulter les gens espèce de gr*gnasse !", s'insurge l'ex de Benji, qui explique qu'elle mettra bientôt en place des concours pour gagner des voyages.

"Tu es suivie et des gens écoutent tes conneries, t'as pas honte ? Au lieu de te repentir et de véhiculer un message positif, tu leur dis 'espèces de clochards avec vos Assedic et vos HLM' ? Tu me dégoûtes ! Désabonnez-vous de cette folle ! En plus, c'est grave de dire que t'as les moyens de partir en vacances quand tu passes ta vie à gratter des partenariats pour ne rien payer", conclut Alix.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!