Kim Glow est au centre de l'actualité. Victime d'un bad buzz, elle paie très cher les propos qu'elle a tenus d'abord au sujet de la Tunisie (pays sous dictature selon elle) et ensuite contre les personnes qui travaillent pour gagner un smic. Le Youtubeur bien connu des fans de football, Mohamed Henni, s'en est même mêlé, ce qui a enclenché un clash par écrans interposés. Les influenceurs ont eux-aussi eu leur mot à dire. Si Jessica Thivenin l'a défendue comme elle pouvait, Amélie Neten n'a pas hésité à l'enfoncer, en profitant même pour glisser un tacle facile sur le physique de la jeune femme.

Elle a finalement décidé de donner sa version des faits, expliquant pourquoi elle avait pu tenir de tels propos.

Kim Glow dans un état psychologique fragile

Kim commence d'abord par s'excuser une nouvelle fois et souhaite clarifier quelque peu le contexte :

"Je m'excuse encore une fois. Je reçois des milliers de message de haine et de mort alors qu'une seule partie de la vidéo tourne (...) J'ai paniqué en Tunisie, j'ai commencé à dire des conneries et je me suis fait insulter. J'ai peur quand ils ont fermé les frontières mais j'adore la Tunisie, j'y vais tout le temps. Suite à ces menaces de mort, j'ai fait cette vidéo pour insulter les haineux qui voulaient ma mort, rien que pour eux".

Mais pourquoi Kim a-t-elle craqué ainsi ?

Elle poursuit sa justification : "En ce moment, je suis dans un état psychologique fragile. Je n'en parle jamais, c'est ma mère qui m'a ordonnée de vous en parler. Ma mère est en récidive d'un cancer. Je suis pas bien, elle est limite en train de me préparer à sa mort. Je ne parle jamais de ça et je ne veux pas me servir de sa maladie, loin de là.

Mais c'est vrai, ça m'affecte énormément", a-t-elle déclaré.

Kim explique qu'elle ne s'adressait qu'aux personnes qui l'insultent et la menacent

Elle le répète, ses propos ne concernaient que les personnes qui l'ont menacée : "Cette vidéo était uniquement pour les haineux, personne d'autre. Je viens d'une famille modeste. Avant son cancer, ma maman se levait tous les matins à cinq heures pour aller faire le ménage à la mairie. J'ai aucun intérêt à manquer de respect à maman, mes proches, qui travaillent dur tout le temps. C'était uniquement pour les haineux. Les blesser. Les faire chier comme ils m'ont fait chier. C'était maladroit de ma part".

Kim Glow termine en disant qu'elle n'est pas suivie sur les réseaux pour avoir suivi un doctorat en médecine, qu'elle est issue de la télé-réalité et qu'elle dit des bêtises. Elle reproche à Cyril Hanouna ainsi qu'à tous les autres médias d'avoir relayé sa vidéo hors contexte, mais pas ses excuses qu'elle a publiées juste après. En espérant pour elle que cette vidéo soit la dernière et conclue la polémique pour de bon.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Suivez la page Femmes
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!