Vanessa Hudgens se serait certainement bien passée d'une telle polémique mais elle l'a pourtant provoquée toute seule. L'épidémie de COVID-19 touche la quasi-totalité des pays du globe et ils sont désormais nombreux à mettre en place un confinement total ou partiel des citoyens pour limiter au maximum la circulation du virus. Comme tout citoyen, les célébrités doivent également rester chez elle, ce qui leur donne l'occasion - et le temps - de discuter avec leurs fans. Vanessa Hudgens, célèbre grâce à son rôle de Gabriella dans "High School Musical" n'est cependant pas prête de refaire un live après les propos étonnants qu'elle a sortis sur le nouveau Coronavirus.

Selon Vanessa Hudgens, la mort de nombreux citoyens est 'inévitable'

Ce sont des propos lunaires débités par une Vanessa Hudgens étrange qui choque la toile. Jugez plutôt : "Pour moi, ça ressemble à une énorme connerie, désolée. J'ai compris, c'est un virus, je respecte ça. Mais en même temps, même si tout le monde l'attrape. Oui, des gens vont mourir, c'est terrible mais aussi inévitable. Je ne sais pas, je ne devrais peut-être pas dire ça".

Les internautes n'ont pas manqué de montrer à l'actrice qu'ils n'appréciaient aucunement ses propos.

Vanessa s'est retrouvée en Tendance Twitter, et nombreux expliquent que la jeune femme est agacée par l'annulation du festival Coachella. Certains décident d'entretenir la polémique via l'humour : "Vanessa Hudgens elle est vénère parce que Coachella c’est le seul moment dans l’année où on parle d’elle, on vient de lui retirer la rentrée d’argent annuelle là" ; "Vanessa Hudgens elle devient folle sans son Coachella".

La jeune femme finit par s'excuser... sans convaincre

Face à l'ampleur de la polémique, Vanessa Hudgens n'a pas eu d'autres choix que de s'excuser publiquement, tout en se cachant derrière le fait que les propos étaient sortis de leur contexte.

Mais les internautes ne sont pas dupes. Quel contexte ? Il s'agissait d'une vidéo en direct.

Elle s'est néanmoins dite "désolée d'avoir offensé certaines personnes qui ont regardé ce live Instagram". "J'ai compris que mes propos étaient insensibles et aucunement appropriés à la situation dans laquelle se trouve mon pays et le monde actuellement. J'envoie mes pensées à tout le monde, restez en sécurité et en bonne santé chez vous pendant cette folle période", a-t-elle partagé sur son compte Twitter.

Il ne reste plus qu'une chose à faire pour Vanessa : se faire oublier le temps que la polémique passe. En plein confinement, on lui conseille également de se passer des lives sur Instagram pour ne pas risquer d'alimenter quotidiennement la polémique.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Séries TV
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!