Hier soir, à 20h02 précisément, afin de laisser aux Français le temps d'applaudir le personnel soignant depuis leur fenêtre, Emmanuel Macron a pris la parole. Le chef de l'Etat a annoncé la prolongation du confinement pour un mois. Dès le 11 mai prochain, le gouvernement envisage une réouverture progressive des écoles et la possibilité pour "le plus grand nombre" de reprendre le chemin du travail. Pour le président de la République française, "l'épidémie de coronavirus n'est pas encore maîtrisée" et nécessite encore des efforts du côté des Français. Pour bon nombre d'entre eux, c'est le coup de massue.

Dépités par un avenir incertain, les internautes ont vivement réagi sur les réseaux sociaux. Mais ce ne sont pas les seuls. Devant cette crise sanitaire et économique, les candidats de télé-réalité, qui ont vu leurs tournages s'annuler, commencent également à trouver le temps long. Depuis leur domicile, Jazz Correia, Carla Moreau et Maeva Ghennam se sont exprimées après l’allocution d'Emmanuel Macron.

Les Marseillaises se confient après l'annonce d'Emmanuel Macron

Dans un premier temps, c'est une Marseillaise qui réagit après l'annonce du président. Maeva Ghennam, qui avait déjà réagi à la suppression des épisodes des Marseillais aux Caraïbes le vendredi, est chagrinée par ces nouvelles mesures prises par le gouvernement : "Tout ce que je retiens, c'est qu'on va ressortir de prison le 11 mai. Je vais pouvoir aller en boîte mi-juillet, mais je ne sais toujours pas quand je pourrais aller à Miami."

De son côté, sa collègue Carla Moreau, qui s'est exprimée sur sa deuxième grossesse, déchante également.

"J'ai trop de peine... Je veux revenir dans notre vie d'avant ! J'ai l'impression que c'est un cauchemar et que je n'arrive pas à me réveiller. C'est pas possible ! Je crois que j'arrive pas à me rendre compte que notre vie s'est arrêtée maintenant depuis des semaines et que cela va encore continuer", a-t-elle publié sur Snapchat.

"C'est plus difficile pour les femmes et les enfants battus"

À Dubaï, lieu privilégié des starlettes de télé-réalité, la situation n'est pas mieux. En effet, dans la célèbre ville des Emirats Arabes, les règles sont beaucoup plus strictes puisqu'un couvre-feu a été mis en place 24 heures sur 24. Attristée, Jazz, qui a récemment raconté le dérapage de Laurent et SisiK en live sur Instagram, s'est confiée hier soir dans une vidéo Snapchat, quelques minutes après le discours du président français.

"On est envahi de déceptions et à la fois pas tant surpris, car on s'y attendait. C'est difficile de se dire qu'on va rester un mois de plus enfermés... C'est encore plus difficile pour les enfants et les femmes battus, mais aussi pour les personnes seules comme ma maman. Je pense également à toutes ses personnes en deuil ou en souffrance d'avoir quelqu'un qui est malade. La situation est de plus en plus grave ! Merci à Monsieur Macron d'avoir été honnête", livre la jeune maman qui n'a pas vu sa famille (sa sœur Eva Queen et sa maman Sandra) depuis février. "C'est très dur pour ma mère de ne pas voir ses petits-enfants", ajoute-t-elle.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!