Le 16 mars dernier, Emmanuel Macron a pris la parole pour annoncer les nouvelles mesures prises par le gouvernement afin d'éviter la propagation du coronavirus. Le président de la République a convié les Français à rester confinés chez eux jusqu'à nouvel ordre. Et cette crise sanitaire mondiale a évidemment des répercussions sur les autres pays. Alors que le tournage des Apprentis Aventuriers 5 était en cours depuis deux jours en Thaïlande, la production a décidé de le suspendre. Milla Jasmine et Mujdat Saglam, Beverly et Antoine, Marine et Julien Guirado, Océane El Himer et Benjamin Samat, Sephora et Nathan, Eloise et Nacca, ainsi que Molie et Kevin se sont donc retrouvés retrouvés à l'hôtel et ont prévenu leurs fans sur Snapchat.

Si certains candidats ont pris le premier avion pour rentrer en France, d'autres, comme Milla et Mujdat ont décidé de rester sur place pour profiter des plages thaïlandaises et du climat. Cependant, la situation devient de plus en plus compliquée pour le couple, qui pourrait bien regretter son choix...

Milla Jasmine dans une grosse galère en Thaïlande ?

Comme en France, les mesures de confinement en Thaïlande se durcissent. Partie en vacances avec son chéri Ahmed, Sarah Fraisou avait déjà interpellé le gouvernement français. En effet, certains touristes ont bien des difficultés à rentrer chez eux à cause des aéroports qui ferment leurs portes en Asie. Voyant que la situation sur place devenait de plus en plus compliquée, le couple a donc récemment pris la décision de quitter le pays.

Mais une autre galère attendait les deux amoureux, puisque Sarah Fraisou et Ahmed ont été virés de leur avion qui les ramenait en France.

Pour Milla Jasmine, restée en Thaïlande suite à l'arrêt du tournage des Apprentis Aventuriers 5, la situation se dégrade également : "Ici, c'est de pire en pire ! Tout est fermé et un couvre-feu est mis en place".

Mais il y a pire pour la plantureuse brune et son fiancé. "Aujourd'hui, une nouvelle est tombée. Tous les hôtels de Ko Samui doivent fermer au 30 avril. On a flippé ! Mais en fait, cela ne s'applique pas aux clients qui ont déjà une réservation. (...) C'est rassurant, car on était à deux doigts de se retrouver à la rue !", avait-elle confié hier sur Snapchat.

Milla et Mujdat virés de leur hôtel, ils se retrouvent sans logement

Malheureusement pour Milla et Mujdat, les mesures ont nettement été renforcées depuis. La jeune femme, qui était rassurée de profiter de l'hôtel, où elle passe la plupart de son temps, vient d'apprendre une autre mauvaise nouvelle : "Il n'y plus d'avion pour Bangkok, qui est le seul moyen de repartir en Europe. Hier, j'ai expliqué que le personnel de l'hôtel était venu nous rassurer. Et finalement, ils sont venus nous trouver pour ne dire que ce n'était pas possible de rester car l'hôtel doit fermer le 10 de ce mois. On est choqué, car on doit partir aujourd'hui ou demain."

Mais Milla Jasmine et Mujdat ont finalement été rassurés, puisque l'hôtel leur a certifié qu'ils pourraient aisément louer une villa aux alentours.

"Demain on quitte l'hôtel, on a trouvé une solution temporaire. Mais quand tu vois le prix des villas, c'est minimum 280 euros la nuit ! C'est inquiétant pour ceux qui n'ont pas d'autres solutions et qui n'ont pas forcément les moyens...", s'indigne la belle brune.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!