Depuis le début du confinement, les candidats de télé-réalité privés de tournages jusqu'à nouvel ordre tentent comme ils peuvent de divertir leur communauté, et pour cela ils organisent régulièrement des lives sur Instagram. Entre clashs, jeux, règlements de compte et speed datings, les internautes ont de quoi faire en attendant un retour à la normale. Dernièrement, plusieurs clashs ont éclaté en direct sur le célèbre réseau social, comme la grosse dispute qui a engendré la rupture de Sarah Fraisou et Ahmed, ou bien Maeva Ghennam qui a révélé pendant un gros clash avec son ex Greg qu'il était fétichiste !

Mr Boris Becker, un humoriste qui crée des vidéos sur Youtube et Instagram, est lui beaucoup plus soft. Le jeune homme organise un "ni oui ni non" avec ses abonnés et des célébrités du web. Et c'est ce qu'il vient de faire avec Mujdat Saglam, "le mec à Milla". Seulement, les choses ne se sont pas passées comme prévu...

Le prank de Mujdat tourne au drame !

Mi-mars, le président Emmanuel Macron a annoncé le confinement total pour les Français. Au même moment, les candidats des Apprentis Aventuriers 5 étaient en Thaïlande, mais le tournage a été subitement interrompu au bout de deux jours. Si la plupart d'entre eux sont rentrés en France, Milla Jasmine et Mujdat Saglam ont préféré vivre le confinement dans un hôtel en Thaïlande.

Hier soir, Mujdat ne trouvait pas le sommeil et a participé au live Instagram de Mr Boris Becker. En jouant au jeu du "ni oui ni non" avec l'humoriste, Mujdat a rapidement perdu et a eu le droit à un gage : piéger Milla. Déjà en embrouille avec sa chérie depuis la veille, Mujdat craint le pire, mais s’exécute.

L'objet du prank : faire croire à Milla Jasmine que la maison de vacances dans laquelle ils séjournent est hantée.

Mujdat réveille Milla et lui fait croire qu'il y a des fantômes qui font "des bruits de ouf". La jeune femme hurle : "Bébé s'il te plait arrête ! Reste avec moi, me fais pas des trucs comme ça, il est 4 heures du matin !

Je me sens pas bien !" Et soudain, Milla fond en larmes en voyant qu'il fait des snaps. En découvrant que c'était un prank, c'est pire. "T'es un malade ! Dégage !", crie-t-elle.

Milla furieuse contre Mujdat, elle a eu la peur de sa vie

Le lendemain matin, après s'être calmée, Milla Jasmine raconte sa mésaventure sur Snapchat : "Déjà, Mujdat et moi on était en froid... À 5h du matin, il allume la lumière et il me fait croire qu'il y a des bruits. Moi, je crois vraiment aux esprits !"

"J'entends un verre qui s'éclate par terre dans la cuisine ! J'ai cru que j'étais dans Paranormal Activity ! Je commence à faire une crise de tachycardie, je me mets à crier et à pleurer. J'ai cru que j'allais mourir d'une crise cardiaque ! (...) Tu ne peux pas faire peur à la personne que t'aimes ! Tu ne fais pas une blague avec quelqu'un avec qui t'es en embrouille, c'est pas possible ? Je vois qu'il est en live sur son téléphone. Je voulais tout casser ! Je voulais le tuer ce gros conn*rd de ses morts ! J'avais les nerfs, j'avais envie de l’emplâtrer !", avoue-t-elle.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!