Ce mardi 12 mai, Jean-Pierre pernaut, présentateur star du journal télévisé a été interviewé par Azur TV. L'occasion pour le présentateur vedette du 13h de TF1 de donner son point de vue sur le coup de gueule qu'il a poussé contre le gouvernement et la gestion du Covid-19.

Depuis, de nombreuses rumeurs circulent sur la Toile sur de possibles sanctions prises à l'encontre de l'historique présentateur de TF1. Comme toujours, lorsqu'il y a des buzz qu'ils soient bons ou mauvais, les réactions sont nombreuses. Dans le cas de Jean-Pierre Pernaut, ce sont les chroniqueurs de Touche Pas A Mon Poste qui l'avaient clashé [VIDEO] avant que sa compagne appelle l'émission pour remettre les points sur les 'i' et démente les faits.

Aujourd'hui, l'homme prend la parole et donne sa version des faits.

Le présentateur dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas

Le présentateur a-t-il été menacé après son coup de gueule sur TF1 ? Souvenez-vous : le 24 avril dernier, le présentateur de 70 ans avait ouvertement pointé du doigt les nombreuses incohérences existantes dans la gestion de la crise sanitaire et les mesures imposées par le gouvernement. Il avait notamment expliqué qu'il ne comprenait pas que les forces de l'ordre soient passives en ville mais traquent quelques marcheurs sur les plages. Il avait aussi mis en avant le fait que les pharmacies ne pouvaient pas vendre de masques mais que les buralistes étaient autorisés à le faire.

Enfin, il se montrait quelque peu surpris par le fait que les écoles allaient rouvrir ce qui n'est pas encore le cas des restaurants. Le coup de gueule de Jean-Pierre Pernaut n'était pas passé inaperçu. Quelques temps après, une fake news circulait sur les réseaux sociaux. Cette dernière parlait de possibles sanctions du gouvernement contre le présentateur de TF1.

Il revient sur ce qu'il s'est passé et se défend

Il y a quelques jours, la femme de Jean-Pierre Pernaut avait déjà rappelé qu'il ne s'agissait pas d'un complot de la part de TF1. Si sa "mise à l'écart" était réelle, elle était simplement physique et il ne s'agissait en aucun cas de sanction. Le présentateur est considéré comme une personne à risques et il est préférable qu'il reste chez lui pour le moment.

Ainsi, dans une interview donnée ce 12 mai pour Azur TV, le présentateur s'est exprimé et pour lui il ne s'agit pas d'un coup de gueule: "Ce n'était pas un vrai coup de gueule, c'était seulement une remarque de confiné qui voyait quelques incohérences dans ce qui l'entourait dans sa vie quotidienne, je l'ai dit tout simplement", a-t-il expliqué. "Et c'est vrai peut-être, il est rare d'avoir un journaliste qui soit dans la vie quotidienne comme ça avec les gens. Donc je réagis comme les gens qui ont partagé ce confinement pendant si longtemps", a-t-il conclu. La situation semble être moins alarmante que prévue et la sérénité devrait revenir prochainement dans les locaux de TF1. Un calme médiatique qui devrait faire le plus grand bien à Jean-Pierre Pernaut et son épouse.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!