Ce matin du 7 septembre, les fans de télé-réalité ont eu un sacré choc en se réveillant. Sous la dernière publication de Marie Garet qui représentait un carré noir (comme cela se fait en cas de deuil sur les réseaux sociaux), il était écrit : "Marie Garet est décédée cette nuit". Est-ce réel ou un piratage de compte Instagram ? Qui a écrit ce message inquiétant ? Et que s'est-il passé ? La Toile s'est agitée pendant des heures, jusqu'à ce que l'on entende la voix de Marie sur une note audio publiée par Nicolas Touderte. En effet, le journaliste avait réussi à contacter la jeune femme le jour-même alors qu'elle était hospitalisée à Montpellier.

Si les fans sont rassurés d'entendre que la jolie blonde n'est pas morte, ils s'inquiètent tout de même sur son état de santé morale et psychologique. Car, selon Aqababe, Marie Garet aurait été battue par son compagnon Dorian Baptiste lors d'une soirée. Après des jours de folles rumeurs et de silence de la part de l'ex-starlette de télé-réalité, Marie donne enfin une interview.

Dorian violent avec Marie Garet et ses ex compagnes ?

Comme nous vous l'annoncions ci-dessus, Aqababe avait reçu des informations très précises sur la dernière soirée de Marie et son chéri qui aurait tourné au drame : "Marie est en moment à l'hôpital en soins intensifs car elle s'est fait tabasser par Dorian. Hier soir, ils sont sortis à la Dune et après une grosse dispute, il l'a massacrée et laissée pour morte. Ce sont des jeunes filles qui ont vu la scène qui ont eu le réflexe d'appeler les secours !!! La mère de Marie a donc appelé Dorian et il lui a répondu qu'il n'était plus avec Marie, qu'il ne savait pas où elle se trouvait."

Après cette information qui a fortement choqué les internautes, de nombreux témoignages peu flatteurs venant d'ex-copines de Dorian ont pullulé sur les réseaux sociaux.

Selon elles, le jeune homme serait "pervers narcissique" et "violent" avec les femmes. Le 10 septembre dernier, Dorian Baptiste a alors démenti toutes ces rumeurs en répondant aux questions du journal Midi Libre : "Effectivement, nous nous sommes disputés à la Dune, comme ça peut arriver à tous les couples. Marie ne voulait pas rentrer donc je l'ai tirée par le bras. Devant son refus, j'ai décidé de rentrer seul. (...) En me réveillant le lendemain matin, c'était un cataclysme ! J'ai reçu des milliers de menaces et de messages d'insultes !"

"Marie n'était pas libre de sa parole et de décrire son calvaire"

En revanche, toujours pas de nouvelles de Marie Garet depuis le 7 septembre, à part un message à la suite de l'annonce de sa mort sur Instagram (qu'elle n'avait même pas pris la peine d'effacer) pour démentir sa mort.

Toutefois, la jeune femme avait bien confirmé être à l'hôpital pour des raisons personnelles...

Il y a quelques jours, Nicolas Touderte a enfin réussi à retrouver Marie dans un lieu tenu secret pour réaliser son interview en toute discrétion. En exclusivité pour son journal StarMag, le journaliste révèle avoir eu "le sentiment que Marie n'était pas tout à fait libre de sa parole et de décrire son quotidien, sa réalité et le calvaire qu'elle endurait" et que "le récit de la nuit du drame ne semble pas conforme à la réalité des faits" juste avant de diffuser la vidéo de son entretien.

Il est vrai que dans un premier temps, Marie Garet n'est pas rassurante dans ses paroles. Lorsque que le journaliste lui demande comment elle va, elle répond : "Je vais assez bien quand même, on va dire 'quand même'. Ce n'est pas alarmant... Je suis là, mais il y a eu un certain nombre d'événements dans ma vie qui ont fait que, d'un certain côté oui, Marie Garet est décédée. (...) Il y a choses qui se sont cassées en moi car j'ai vécu des choses difficiles. Ce soir-là, j'ai senti que Marie Garet n'était plus là, n'existait plus. Des fois, j'ai envie de m'endormir et de ne plus me réveiller car cette vie est trop lourde. Je n'ai pas peur de la mort."

"Il y a eu un black-out et je me suis retrouvée aux urgences"

Très vite, Nicolas Touderte tente d'en savoir plus sur la nuit du drame, mais surtout sur l'auteur du message inquiétant sur son compte Instagram.

"Effectivement, il y a eu un black-out et je me suis retrouvée aux urgences. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. J'ai récupéré mon téléphone seulement quelques jours plus tard. J'ai vu tout ça, mais je n'étais pas dans mon état normal. Il y a eu un certain nombre de trous noirs chez moi. Peut-être que ça sortira un jour, mais pour l'instant j'ai du mal à me rappeler de certaines choses. Il est vrai que ce message qui me déclarait morte était en totale corrélation avec ce que je ressentais depuis plusieurs jours...", raconte Marie qui confie avoir été privée de son téléphone portable durant tout ce battage médiatique.

Durant cette longue période d'interrogations, où Marie se faisait toujours silencieuse, des rumeurs avaient même annoncer qu'elle était enceinte et admise dans un service obstétrique.

Enfin, elle souhaite rétablir la vérité : "Non, je n'ai pas fait de fausse couche. Moi qui a tellement envie d'avoir un enfant ça aurait été terrible. Je ne suis pas non plus enceinte. Je n'ai pas non plus été inanimée ou laissée pour morte. Ce soir-là, il ne s'est rien passé de plus que d'habitude. Je me suis pris la tête avec mon compagnon. Je n'avais pas envie qu'on rentre et qu'on se dispute une énième fois. (...) Ne voulant pas me laisser seule, il m'a un petit peu tirée violemment par le bras. Pour moi, ce n'était pas plus choquant que ça..." En voyant l'épuisement psychologique de la jeune femme, les pompiers l'ont conduite à l'hôpital. Là-bas, Marie Garet a reçu des soins de réhydratation et de réalimentation.

"Pour mon état psychologique, les infirmiers m'ont donné des calmants pour me reposer, car je n'arrivais plus à dormir. J'ai fait un burn-out de tout ! Mais ce qui se passe dans mon couple, ça me regarde", ajoute-t-elle. Aujourd'hui, Dorian et Marie sont toujours en contact, mais la jeune femme souhaite prendre du temps pour se reposer après toute cette histoire.

Pour voir l'interview exclusive de Marie Garet, c'est ici :

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!