Dans la soirée du mercredi 11 novembre, Maeva Ghennam a été victime d'une violente agression devant chez elle. En effet, la candidate de télé-réalité s'est fait braquer, frapper et voler par trois individus qui attendaient son retour devant son domicile. Après 24 heures de silence, Magali Berdah, l'agent et amie de Maeva, a donné des nouvelles peu rassurantes. Elle a expliqué que Maeva Ghennam était toujours "traumatisée" après son agression et qu'elle ne pouvait pas encore s'exprimer. Le lendemain, la jeune femme a retrouvé ses esprits puisqu'elle a pris la parole. Toujours choquée de ce qui lui est arrivé, Maeva a raconté que ses agresseurs l'avait "tabassée" et mis un couteau sous sa gorge avant de lui voler tout ce qu'elle avait sur elle, y compris sa Rolex et son téléphone portable.

Pire encore, les policiers auraient été désagréables et se seraient empressés de balancer l'information à Aqababe. "Ce que j'ai vécu ça fait très peur, j'en fais des cauchemars ! Aujourd'hui, j'ai peur d'être seule et je n'arrive plus à dormir. On m'a même donné des cachets et je n'ai toujours pas sommeil.", a-t-elle ajouté. Puis, trois jours après son agression, ce qui devait arriver arriva : Maeva Ghennam annonce à sa communauté qu'elle compte bientôt emménager à Dubaï.

Maeva agressée à Marseille, elle quitte la France et déménage à Dubaï

Ce vendredi, Maeva Ghennam a raconté en détails sa violente agression à l'arme blanche par trois individus. Et ce n'est pas la première fois que la bimbo est victime de vol à Marseille.

En effet, tout comme de nombreux candidats de télé-réalité, Maeva a été cambriolée plusieurs fois à son domicile. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'ils s'envolent tous direction Dubaï pour plus de sécurité. D'ailleurs, certains internautes pensent que Maeva a inventé toute cette histoire pour justifier son départ aux Emirats Arabes Unis.

Elle décide de leur répondre : "Les mauvaises langues disent que je mens car je ne me suis pas fait voler mes bracelets. Ils n'ont pas réussi à arracher deux de mes bracelets ! Les autres ont bien été volés."

Et comme on s'y attendait, la star des Marseillais va annoncer une grande nouvelle : "Avec ce qu'il s'est passé, je ne me sens pas en sécurité en France. On est venu m'agresser devant chez moi et la police veut divulguer mon adresse. C'est pas normal ! J'ai envie de partir le plus vite possible. Mais avant, je dois refaire mes papiers et mes cartes bleues car ils m'ont tout volé. J'ai pas envie de me trimballer avec des gardes du corps ! J'ai envie de kiffer ma vie, sortir quand je veux et vivre normalement. En France, je ne suis pas sereine. Je vis dans le stress et dans l'angoisse."

"Ma mère est en pleurs et en dépression"

Toujours choquée de ce qu'il lui ait arrivé il y a quelques jours, Maeva Ghennam confie avoir perdu l'appétit.

Et suite à sa précédente story où elle annonce son départ, elle tient à répondre aux critiques : "Comment vous pouvez ne pas comprendre et dire que les gens riches et connus partent à Dubaï pour les impôts ? Si je le fais c'est parce que je ne me sens pas en sécurité ! J'ai investi énormément d'argent dans ma maison, ce n'était pas pour partir... Je continuerai à payer mes impôts sur mes sociétés qui resteront en France comme Maeva Ghennam Beauty. Mais je ne vais pas rester dans un pays où je me fais agresser si je porte mes bijoux et mes sacs de valeur. Quand je pars de chez moi j'ai la boule au ventre. J'ai peur, je fais des cauchemars, je ne mange plus !"

Très proche de sa famille, en particulier de sa maman, Maeva raconte à quel point il est difficile pour elle de quitter la France : "J'ai une relation hyper fusionnelle avec mère, on se voit tous les jours. Et depuis que je lui ai annoncé que je partais, elle est en pleurs et en dépression. Elle ne veut pas que je quitte Marseille mais elle comprend." Plus tard, Maeva se filme avec sa maman sur Snapchat.

Effectivement, la femme est littéralement effondrée à l'idée d'être éloignée de sa fille. "Ça me fait mal au cœur, rien que d'y penser j'en peux plus ! Je les maudis !", confie-t-elle en larmes dans les bras de Maeva.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!