Hier soir, les téléspectateurs ont assisté à un numéro de Touche Pas à Mon Poste qui va rester gravé dans les annales. Avant d'assister à une vive altercation entre Sylvie Ortega Munos et Eryl Prayer, les deux amis de Loana qui se tirent dans les pattes, Magali Berdah s'est exprimée sur le plateau à propos de l'affaire Carla Moreau. Pour rappel, le 27 février dernier, Carla a été accusée de faire de la sorcellerie sur Maeva Ghennam, ses rivales de télé-réalité et même sur son mari Kevin Guedj pour devenir la star du programme Les Marseillais. Il se raconte même que par jalousie, Carla Moreau aurait souhaité du mal aux enfants de ses camarades.

Depuis, entre révélations choc et coups montés, c'est une véritable série Netflix suivie par des centaines de milliers de Français sur les réseaux sociaux et à la télévision. Mais hier, coup de théâtre, Maeva Ghennam s'est excusée en larmes auprès de Carla en déclarant que toute cette histoire était fausse, avant de finalement revenir sur ses positions. Pour tirer cette sombre affaire au clair, la gérante de Shauna Events était l'invitée de TPMP hier soir.

"Oui, il y a eu de la sorcellerie !"

Il y a deux jours, Marc Blata, à l'origine de la fuite des notes audios de Carla Moreau qui prouvent qu'elle a voulu nuire à ses amis à l'aide de poupées vaudous, était l'invité de Cyril Hanouna et sa bande.

A ce moment-là, certaines personnes pensaient que la voix de la maman de Ruby pouvait être trafiquée. Mais hier, Magali Berdah, l'agent des starlettes de télé-réalité, a pris la parole et a confirmé la véracité des enregistrements vocaux :

"Carla versait de l'argent tous les mois à cette voyante et après ça a dégénéré en extorsion de fonds. Elle lui a versé environ 1,4 million d'euros en quatre ans. Carla ne nie pas ces audios, il n'y a pas de montage, c'est elle ! (...) Samedi matin, elle est allée déposer une plainte contre la médium pour chantage, atteinte à la vie privée par enregistrement, abus de faiblesse et escroquerie. C'est ce que Kevin a expliqué à Maeva en la rejoignant à Dubaï. Par la suite, Maeva a eu Carla pendant une heure au téléphone, elle s'est dit qu'elle avait peut-être fait une erreur... Carla a bien confirmé que c'était elle dans les notes audios, mais elle les aurait fait sous la contrainte. Soit Carla a fait ça sous la menace, soit elle l'a fait volontairement, car cette voyante est connue défavorablement des services de police. Oui, il y a eu de la sorcellerie ! Carla a besoin d'être aidée aujourd'hui. J'ai des candidats comme Julien et Manon qui sont traumatisés et choqués par certaines notes audios chaotiques et violentes !"

Pour Gilles Verdez, chroniqueur dans Touche Pas Mon Poste, cette version est "du pipo complet !" Il tacle Magali Berdah : "Vous avez passé la nuit à essayer d'arranger l'affaire parce que vous avez d'énormes intérêts financiers en jeu. Vous vous foutez de moi !"

Milla réagit et défend Maeva, Manon et Julien Tanti

Lorsque cette histoire autour de Carla qui a utilisé les poupées vaudous pour nuire à sa meilleure amie Maeva Ghennam et à d'autres candidats des Marseillais a éclaté, les internautes et Mujdat Saglam ont accusé Milla Jasmine d'avoir elle aussi utilisé la sorcellerie.

Agacée, la plantureuse brune se défend. "Hier, Maeva a réagi à chaud car dans sa tête et dans son cœur elle ne peut pas accepter que cette histoire soit vraie. (...) Je pense notamment à Manon et Ju qui s'en sont pris plein la g*eule. A leur place, tout le monde aurait pensé pareil en écoutant les audios et les vidéos. S'il vous plait, cela ne sert à rien de m'insulter ou aller insulter Manon, Ju ou même Maeva. On en saura bientôt plus et on sera tous fixé", a-t-elle publié en message dans sa story.

Mais plus tard, Milla Jasmine revient pour s'expliquer plus longuement en vidéo : "Moi, l'histoire Carla, Manon et Julien Tanti ça ne me regarde pas. Mais j'ai pris la parole car avant qu'on sache qui était la 'sorcière', on m'a accusée ! Le lendemain, Maeva a dit que c'était Carla. Quand je vois le nombre d'insultes que j'ai reçu en apportant mon soutien à Manon ou à Maeva... Moi, Manon c'est mon amie depuis toujours ! Encore heureux que je la soutienne. Quant au retournement de situation de Maeva où elle dit que tout était faux, j'ai reçu un nombre incroyable d'insultes et de menaces. J'ai fait quoi à part soutenir mes amies ? Je dois m'excuser sous prétexte que Maeva a fait une vidéo alors qu'elle n'était pas dans son état normal ? Elle était soulagée d'avoir une autre version, elle est dans un déni ! Et non, je ne m'excuserai pas. Je pense que cette histoire est vraie, mais Maeva ne veut pas accepter que sa meilleure amie l'ait trahie."

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page TPMP
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!