Dans les derniers épisodes des Marseillais à Dubaï, Maeva Ghennam a réussi à reconquérir son ex Greg Yega alors qu'il avait entamé une relation avec Laura, une nouvelle candidate, durant son absence. D'ailleurs, le jeune homme n'était jamais reparti chez lui à Marseille et avait emménagé avec sa chérie dans sa magnifique villa de Dubaï. Alors qu'ils s'étaient promis de faire des efforts, Greg et Maeva ont finalement annoncé leur rupture ce mois-ci. Il y a quelques jours, ils sont tous deux repartis séparément direction Marseille. Si Greg est actuellement à Marrakech pour participer à la nouvelle émission Objectif Reste du Monde en tant que guest, Maeva accumule les mésaventures.

Dans un premier temps, la Marseillaise s'est fait opérer du pied à cause d'une ancienne blessure à l'orteil qui la faisait souffrir. Ensuite, une vidéo d'une caméra cachée mettant Maeva Ghennam et Jazz dans une mauvaise posture fait actuellement le bad buzz. Et pour finir, la candidate de télé-réalité est une nouvelle fois harcelée par des fans dans sa maison. Furieuse, elle raconte tout !

Harcelée chez elle à Marseille et à Dubaï, Maeva pète un plomb

Il y a quelques minutes, Maeva Ghennam vient de pousser un énorme coup de gueule sur ses réseaux sociaux. Alors qu'elle vient de réintégrer sa villa à Marseille, la sulfureuse brune a été une nouvelle fois importunée par des fans. Rappelez-vous, il y a plusieurs mois de cela, Maeva avait été cambriolée a plusieurs reprises et même violemment agressée.

C'est la raison pour laquelle elle avait pris la décision d'emménager à Dubaï.

"Des gens s'amusent à sonner chez moi ! Quand je vois mes fans dans la rue, je ne refuse jamais une photo. Mais quand je suis chez moi dans ma maison, c'est interdit de sonner pour parler avec les gens. Je n'ai pas confiance en la police française, car quand je me suis fait braquer ce sont eux qui ont informé les blogueurs. D'ailleurs, ce policier a eu de très gros problèmes ! Je ne vais donc pas les appeler, mais sachez que mon frère habite à côté de chez moi. A Dubaï, pareil, j'ai fait un bordel à ma résidence. Mais vous vous prenez pour qui ?!? C'est interdit ! Je vais sonner chez vos mères moi ? Je ne l'accepte pas. D'ailleurs, je suis tellement cool avec mes fans qu'on m'a fait une caméra cachée. Mes avocates s'en chargent !"

"A l'hôpital, j'ai vrillé dans ma tête !"

Mais les péripéties de Maeva ne s'arrêtent pas là.

Visiblement, sa popularité lui joue des tours autant chez elle qu'à l'hôpital. Hier, alors qu'elle était dans sa chambre avant de se faire opérer du pied, la jeune femme a été confrontée à une scène surréaliste : "Quand tu es connue, les gens ne te respectent pas, ils te prennent pour une chaussette ou un chien ! Je suis rentrée à 8h30 du matin à l'hôpital. Très fatiguée, je m'endors dans un sommeil profond. Et là, une infirmière me réveille en me tapant sur l'épaule pour un autographe. J'ai vrillé dans ma tête ! J'avais trop les nerfs ! On est des êtes humains !"

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!