Habituée aux scandales, cela faisait pourtant longtemps qu'on avait pas entendu parler de la JLC Family. En effet, Jazz Correia s'était récemment exprimée et avait fait part de son désir de rester en-dehors du bad buzz et des clashs avec les autres influenceurs. Toutefois, la jeune maman et son mari Laurent "Billionaire" ont beaucoup fait parler d'eux hier soir. Après avoir travaillé avec Shauna Events, géré par Magali Berdah, puis avec We Events, l'agence de Wesley Nakache, le couple d'influenceurs a décidé de voler de ses propres ailes. Si cette idée gambergeait dans leur tête depuis un an, Jazz et Laurent Correia ont enfin ouvert la JLC Agency.

Alors, qu'est-ce qui a accéléré le lancement ? Jazz évoque un différend entre Wesley et Laurent, mais Marc Blata, lui, va tout balancer.

Jazz et Laurent lancent leur propre agence : la JLC Agency

De plus en plus discrète, Jazz a tout de même choqué dans une caméra cachée organisée par Marie S'infiltre. Dans ce piège tendu par l'humoriste, la candidate de télé-réalité a avoué "détester" la France. Et lorsque Marie évoque la question des impôts, la réponse de Jazz est surprenante : "On s'en bat les cou*lles ! Ici à Dubaï, on s'en branle pour être honnête. On se fait des restos. Moi, je gagne 300.000 euros par mois, hamdoulilah."

Si Jazz se vante de gagner autant d'argent grâce aux placements de produits, il se pourrait que ce business soit en berne.

Mais ça, la jeune femme n'en parle pas... Après une discorde entre son actuel agent et son mari, Jazz a expliqué pourquoi ils ont fondé leur propre agence : "Je ne veux pas nuire à qui que ce soit. Je respecte énormément We Events, c'était une super aventure pendant un an et demi. Mais ça fait longtemps qu'on voulait créer notre agence. Parfois, on est accusé à tort de certaines choses. Alors je voulais avoir le monopole sur tout et créer de nouveaux influenceurs. À cause de certains clients, nous avons été accusés d'escrocs. Je ne veux plus jamais que ça arrive ! Tout repose sur notre image, alors on fera en sorte que ce soit le meilleur. Pourquoi maintenant ? Car Laurent a eu des soucis professionnels avec des personnes avec qui on travaillait. Il a cherché un terrain d'entente, mais on n’a pas trouvé d'accord. Je suis la femme de mon mari, alors je le soutiens. C'est une décision qui a été prise hier soir."

"Laurent n'était plus du tout rentable"

Selon Jazz, Laurent, qui a été récemment traité de "menteur" par Marvin Tillière, n'aurait pas trouvé un terrain d'entente avec We Events.

Le couple a alors préféré quitter cette agence et créer la leur. Mais selon Nana Poucave, Jazz et Laurent seraient partis d'un commun accord à cause d'un problème de rentabilité en ce moment. Wesley et Magali seraient en train de renégocier tous leurs contrats avec les influenceurs car le placement de produit fonctionne de moins en moins bien...

Jazz a donc voulu renégocier son contrat avec l'équipe de Wesley, mais faute d'accord elle est partie à l'amiable. Les revenus du couple étaient "surestimés" car Jazz et Laurent étaient n'étaient "plus du tout rentables" sur les placements de produits.

De son côté, Marc Blata donne plus de précisions : "Jazz était payée au post et Laurent au forfait. Malheureusement, il n'était plus rentable pour l'agence depuis quelques mois. Si We Events ne gardait pas Laurent, Jazz partait avec lui. Ils ne pouvaient plus payer à perte. Ça marche moins bien pour tout le monde... Mais ce qui est bizarre, c'est qu'on refuse de payer le forfait d'un mec, mais on propose des sommes astronomiques aux influenceurs chez la concurrence. Cette agence a quand même perdu ses têtes d'affiche. Ça va mal dans l'influence ! Ça sent pas très bon pour cette agence-là..."

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!