Une nouvelle affaire de sorcellerie secoue le monde du showbiz français. Cette fois, c’est au cœur de l’industrie musicale et les deux protagonistes de l’histoire sont deux poids-lourds du rap dans l’Hexagone. D’un côté la jeune Marwa Loud, très appréciée chez les jeunes depuis 2017 et de l’autre le rappeur à succès Lartiste. Après avoir révélé l’affaire qui a créé une véritable onde de choc dans le milieu de la télé-réalité avec la discorde entre Carla Moreau et Danaé, le blogeur Marc Blata, vient de relancer le sujet. Explications

Selon Marc Blata, il s'agit d'une affaire qui remonte à 2019, et Lartiste alors invité sur NRJ par Guillaume Pley évoque “une histoire de maraboutage, d’argent où il en aurait presque laissé sa vie”.

D'après l’interprète de “Chocolat”, il ne peut pas en révéler davantage car “la France n’est pas prête à écouter ces histoires de croyances”. Rappelez-vous, l’artiste franco-marocain avait été lynché en pleine rue à Paris par un groupe d’individus en mai 2018, le rappeur avait publié une vidéo sur ses réseaux sociaux, le visage tuméfié, un passage à tabac où plus de huit personnes auraient été impliquées.

Lartiste lynché en bas de chez lui à Paris

Une violente agression où il aurait très bien pu perdre la vie, pourtant il avait décidé de passer sous silence cet évènement pour se reposer auprès de ses proches au Maroc avant de préparer un nouveau projet musical. À l’époque, le nom de Marwa Loud faisait partie des rumeurs.

On soupçonnait la jeune femme qui venait tout juste d’avoir signé dans le label Purple Money détenu par Lartiste, d’avoir tout orchestré. Pour Lartiste lourdement blessé, ces indivus l’ont attendu en bas de chez lui pour le tabasser, “une histoire d’argent”, “plusieurs millions d’euros” seraient à l’origine de cette altercation, toujours selon ses propos.

Rapidement, la jeune strasbourgeoise dément formellement être impliquée et l’histoire se tasse.

Marc Blata relance l’affaire et enquête

Mais un nouveau rebondissement en ce mois d’avril 2021 relance l’affaire et sème le doute. En effet, lors d’une story publiée sur Snapchat, Marc Blata fait de nouvelles révélations :

“Il y a des notes vocales dans l’affaire qui disent qu’apparemment ‘Marwa Loud serait venue avec sa soeur pour venir faire de la sorcellerie à Youssef (Lartiste, ndlr) et cette histoire a ressorti les vieux démons (...) Je suis donc parti voir les principaux intéressés à savoir Lartiste et il m’a répondu la chose suivante” :

“Avec tout le respect que je te dois, je ne vais malheureusement pas pouvoir faire de live surtout sur des problèmes comme ça, d’autant plus que je ne voulais pas que cette histoire sorte.

Maintenant, j’ai envie de te dire, c’est même plus mon combat, si tu veux savoir ce que je pense de la sorcellerie, c’est que tout ceux qui la pratiquent iront en enfer (...) Je l’ai vécu et je le souhaite à personne. Je pourrai parler davantage, expliquer aux gens, mais la dernière fois que j’en ai parlé chez Guillaume Pley, ça s'est retourné contre moi. C’est pas grave aujourd’hui je suis loin de tout ça et j’ai plus envie d’en parler, ça m’a plus niqu**é qu'autre chose, dans mon couple et ma famille”.

Une réponse qui intrigue Marc Blata et le célèbre blogueur décide alors de mener l’enquête pour celui qu’il considère comme “l’enfant du Maroc”. Selon lui, Lartiste était affaibli et ne sortait plus de tubes comme à l’époque où il était extrêmement populaire en France et au Maghreb.

C’est pourquoi, il a décidé de contacter Marwa Loud, qui aurait refusé de répondre à ses sollicitations. Pourquoi un sorcier accuse la jeune femme qui réside aujourd’hui à Dubaï ? Et surtout pourquoi, l’ex-femme de Youssef (Lartiste) porte plainte contre Marwa Loud ? De son côté Marc Blata, va même plus loin et implique la JLC Family actuellement très proche avec la jeune chanteuse. Selon lui, Eva Queen qui a récemment fait un feat avec Marwa Loud et sa soeur Jazz Correia, auraient pu suggérer à Marwa Loud de ne pas répondre à Marc Blata.

En bref, selon la version de Marc Blata, “deux filles et un garçon se seraient rendus chez un sorcier au Maroc avec des photos de Youssef Adkim (dit Lartiste, ndlr) pour lui faire de la sorcellerie.” À l’issue de cette affaire, la femme de Lartiste aurait porté plainte contre la chanteuse Marwa Loud.

Autant de questions qui restaient sans réponses jusqu’à ce jeudi 8 avril, car la principale intéressée, Marwa Loud, a décidé de répondre longuement à ses fans sur son compte Snapchat.

Marwa Loud forcée de répondre

La jeune femme de 24 ans, peu habituée à répondre sur des polémiques via les réseaux sociaux, a été contrainte de prendre son Snapchat dit-elle “pour les personnes qui la soutiennent, et qui ne croient pas en cette histoire”. Selon l’interprète de Mi Corazon, aucune preuve de cette déposition ne serait sortie. De même qu’elle affirme qu’un détective privé l’aurait suivi, selon les rumeurs qui lui ont été rapportées, pour la photographier ce fameux jour où elle se serait rendue chez le sorcier.

Avant de rappeler qu’elle a été mise au courant il y a 3 ans par l’intermédiaire de son producteur. À l’époque elle ne veut pas porter plainte car “elle connaît les personnages d’où l’histoire est partie” et elle évoque leur santé mentale fragile, ce qui ne l’a pas poussée à engager des poursuites.

“Quand j’ai pris connaissance de ce qu’il s'était passé, j’ai demandé des preuves, des photos du fameux détective privé qui m’aurait suivi chez ce fameux sorcier, pour moi, c'est n’importe quoi. Si c’est vrai ce que vous prétendez, il va falloir donner des preuves (...) J’ai honte de parler de cette histoire en plein Covid où j’ai perdu des proches, je fais pitié de parler de ça, je m’excuse auprès de ma communauté vu la période.

(...) Après, je ne comprends pas l’acharnement, vous vous dites musulmans et vous m’accusez d’un truc dont vous ne savez rien. Vous vous trompez de personne. Je m’en fou de tout ce que les gens peuvent penser de moi. C’est pas bien, je ne suis personne pour juger, mais de dire autant de choses sur moi, vous êtes égarés de ouf ! Pourquoi ça veut nuire à ce point-là Alors que j’ai jamais lancé des pics dans mes storys et je ne rabaisse jamais personne.”

Pour conclure, Marwa Loud annonce qu’elle a, elle aussi,, de son côté, pris des dispositions pour engager des poursuites judiciaires et laisser faire la justice faire son travail.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!