Une histoire insolite mais très encourageante dans le domaine de la cigarette électronique [VIDEO] ! Une jeune femme de 26 ans, que nous appellerons "LM" afin de préserver son anonymat, a toujours souffert, depuis toute petite, d'une #Maladie appelée amygdalite. Il y a plusieurs mois, suite à un heureux concours de circonstances, elle a commencé à #vapoter. Depuis, les maux qu'elle a toujours ressenti ont tout simplement disparu.

Qu'est-ce que l'amygdalite ?

L'amygdalite est une inflammation des amygdales habituellement causée par un virus, et dans certains cas, par une bactérie. Les symptômes incluent des maux de gorge, avoir du mal à avaler, des amygdales enflées ainsi que des ganglions lymphatiques dans le cou.

Publicité
Publicité

Cette maladie survient lorsque des débris divers sont coincés dans les plis des amygdales puis se durcissent avec le temps.

"LM" a commencé à souffrir de cette maladie dès l'âge de 7 ans et connaît des retours fréquents de l'infection depuis l'âge de 17 ans. Malgré plusieurs visites chez divers spécialistes, tous s'accordent à dire qu'il n'y a pas de réel remède "miracle" à son problème et qu'elle doit simplement être patiente et attendre que le problème se résorbe de lui-même.

La cigarette électronique l'aurait soigné

Si lors de l'utilisation de la #Cigarette électronique, diverses améliorations de la santé peuvent être notées [VIDEO], il s'agit de la première fois qu'elle serait à l'origine d'une guérison.

"LM" est en couple avec un jeune homme, ex-fumeur, qui est, depuis 8 mois environ, passé à la cigarette électronique et vapote divers e-liquides comprenant un taux de nicotine de 3mg/ml.

Publicité

"LM" a tout d'abord commencé à utiliser la cigarette électronique de son compagnon par simple curiosité, au mois d'avril 2016. Son compagnon a ensuite décidé de changer de matériel et a fait l'acquisition d'une nouvelle cigarette électronique et l'a laissé libre d'utiliser son ancien modèle. Elle sauta sur l'occasion, appréciant particulièrement le goût fruité du E-liquide de son partenaire et commença à vapoter beaucoup plus régulièrement, pour son simple plaisir. Vapoter lui a également permis de faire quelque chose de ses mains, activité qu'elle pratiquait avant en se rongeant les ongles. Le vapotage l'a également aidé à réduire sa consommation de chocolat et autres snacks durant la journée.

Après quelque temps à vapoter régulièrement, quelque chose d'inattendu se produisit. C'est après 3 mois passés à inclure la cigarette électronique dans sa routine quotidienne que "LM" remarqua qu'elle ne souffrait plus de ses habituels maux de gorge matinaux et avait arrêté de tousser. Plus le temps passait, plus elle remarquait une amélioration notable de sa condition.

Publicité

Aujourd'hui, "LM" vapote depuis 8 mois et n'a plus jamais souffert de son amygdalite. De plus, depuis qu'elle a commencé à utiliser la cigarette électronique, elle n'a plus souffert d'aucune infection respiratoire ni même d'un simple rhume. A l'heure actuelle, elle ne comprend toujours pas comment et pourquoi son infection a cessé de la faire souffrir, mais profite de sa nouvelle condition avec bonheur. Une belle histoire.