Le #kéfir de lait est une boisson qui est réputée pour ses bienfaits thérapeutiques depuis des siècles... Selon les quelques scientifiques qui s'intéressent à ces petits grains qui servent à ensemencer le lait, l'apparition ou plutôt la consommation de ce breuvage pourrait bien dater depuis bien avant l'écriture! On ne connaît à ce jour toujours pas l'origine exacte, bien que l'on tend à penser que ce petit trésor pourrait être issu de la région du Caucase. Le kéfir a ensuite probablement été transporté par des nomades jusqu'en France et en Europe vers la fin du XIXe siècle. De nos jours, le kéfir de lait est encore utilisé de façon quotidienne par les autochtones et dans certains hôpitaux en Russie pour traiter certaines maladies, mais il est utilisé également comme substitut alimentaire pour les enfants sevrés.

Les souches utilisées actuellement dans le monde, sont donc des souches qui ont été transmises depuis fort longtemps de main en main. Et comme les grains se multiplient rapidement, le surplus est donné généreusement par les consommateurs de kéfir. Les grains de kéfir sont composés : de levures, de bactéries, de protéines et de polysaccharides. Le lait fermenté issu de ces grains, contient environ 3 fois plus de probiotiques que pour un yogourt (bio) traditionnel ! Il a été recensé une vingtaine de bactéries dans le kefir de lait. Pour faire simple, ces micro-organismes(levures et bactéries) vont en fait se nourrir du lactose et du sucre qui est naturellement présent dans le lait. Le lait est ainsi sainement modifié, pour être au final pratiquement dépourvu de lactose, et enrichi de beaucoup de vitamines et de minéraux.

Le goût de la boisson obtenue est très particulier, c'est comme un yaourt à boire légèrement pétillant. Le côté gazeux étant dû à la présence de levures (en très petite quantité 5/6%).Et selon le temps de fermentation, on peut obtenir un kéfir doux (entre 12 h et 24 h de fermentation), ou un kéfir dur (plus de 24 h et 48 h de fermentation).

Quels sont les effets bénéfiques du kéfir de lait ?

Le kéfir de lait est une boisson qui peut-être bue par tout le monde, petits et grands et mêmes par les intolérants au lactose (puisque le lactose a été absorbé pratiquement en totalité pas les graines qui en n'ont fait de l'acide lactique).

  • Recommandé suite à une prise d'antibiotiques pour renouveler la flore intestinale;
  • Utilisé en prévention pour renforcer système immunitaire;
  • Soulage les soucis gastriques et intestinaux (brûlures d'estomac, ulcère, diarrhée, constipation);
  • Bon pour les maladies cardio-vasculaires (notamment pour diminuer le taux de mauvais cholestérol);
  • Revigore pendant les période de fatigue, épuisement;
  • Permet de diminuer les symptômes pour les intolérants au lactose;
  • Bon pour le stress, et les moments de déprime;
  • Illumine le teint, améliore la qualité des cheveux et des ongles (grâce à la vitamine B)
  • Et enfin, il permet de conserver une bonne santé, puisque il régule les taux de glucose et de vitamines dans le sang.

Pour une prise régulière, la plupart des consommateurs ressente des effets à court termes notamment concernant la fatigue, les soucis gastriques et les soucis de peaux.

Comment préparer le kéfir de lait ?

Tout d'abord il faut trouver des grains de kéfir. Comme il est actuellement impossible d'en fabriquer de façon industrielle, peu de chance d'en trouver n'importe où. Il y a cependant certains magasins Bio, qui proposent le breuvage en bouteille toute prête (sans les graines), ou sous forme de poudre séchée. Sinon sur les groupes sociaux il y de nombreux donneurs. Il faut compter environ 20 gr de grains pour un litre de lait. Vous laisser fermenter 24 h dans un bocal, en couvrant d'une étamine, pour laisser passer l'air (fermentation en aérobie). Au bout de 24 h, vous filtrez et c'est prêt. Les grains serviront pour la tournée suivante.

(*article à but informatif et non médical) #probiotique #complément alimentaire