Ou bien chacun d’entre nous détermine ses limites selon ses propres critères ? Pour tester l’amour qui les unit avant de se marier, Arnaud et Emma, vivant à Londres, décident de partir chacun de leur côté pour aller à la rencontre de celles et ceux qui ont fait battre leur cœur dans le passé. Alors qu’Emma se rend à Montréal, Arnaud prend la direction de la France.

Le jeune homme, la trentaine, accompagné de ses acolytes, des potes de longue date à qui il peut (presque) tout demander, et même imposer avec finesse, nous emmène dans ce #Roman qui ne manque pas de rythme. Sur les routes, de ville en ville, nous les suivons pour retrouver cinq femmes qui ont marqué la vie d’Arnaud.

Publicité
Publicité

Leur empreinte est-elle si indélébile ? Pendant que les copains se lâchent profitant des femmes qu’ils croisent sur leur route sans parfois être très gentlemans, Arnaud retrouve ses ex. A chacun son périple… ou sa mission ! Néanmoins, tout ce petit monde, malgré la frivolité qui s’échappe de chacun, va être amené à s’interroger sur le sens et la valeur des sentiments que l’on accorde autour de soi, qu’il s’agisse d’amour ou d’amitié.

La sixième corde : un roman à divers aspects !

Toutefois, certains des personnages déçoivent par la façon qu’ils ont de parler des femmes dans un vocabulaire peu honorifique. Ce serait là, peut-être, le seul bémol que je mettrais. Quant au style d’écriture de ce roman à quatre mains, il est léger et fluide. La lecture est en soi aisée, sans difficulté ni complexité.

Publicité

Dans l’ensemble cette #Lecture s’avère assez rafraîchissante pour un sujet surprenant malgré l’absence de suspense, et si on n’accorde pas trop d’importance (ou si l’on fait l’impasse) sur cette forme de vocabulaire peu agréable décrite plus haut. Il amène tout de même ses personnages, et peut-être aussi le lecteur, à se questionner sur l’existence, dans un rythme endiablé que vivent les copains au fil des jours. Emma que l’on découvre au début ne réapparaît plus au fil des pages, un parallèle avec l’échappée de cette femme aurait été, à mon sens, un plus parce que bien évidemment, et à tort, je l’attendais un peu tout au long de ma lecture.

En conclusion, beaucoup, beaucoup de dialogues provoquent un déséquilibre, trop peut-être pour un roman. Quelques moments drôles, des interrogations, un petit bémol concernant certains passages au langage graveleux surtout à l’encontre des femmes rencontrées, les soirées festives décrivent bien ce qu’elles sont en réalité quand des amis de la gent masculine partent en virée. La fin, quant à elle, laisse présager qu’il y aura une suite. Voilà donc une saga à découvrir !

Vous avez aimé cet article, partagez-le !

Vous avez lu ce livre, donnez votre avis en commentaire ?

Informations sur le livre :

Titre : La sixième corde

Auteur : Caroline et Benjamin Karo

Éditions : Mitton Édition

ISBN : 9791095675006

Disponible également en format numérique #Livres